//img.uscri.be/pth/5c4aa0faecfff5d653c1294a21c0ea253ec215cf
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

L'Air rance

De
86 pages
Attendre le plaisir, craindre l’envie qui a ce goût amer des fonds de verre. Ainsi s’égrènent les heures, s’épanchent les cœurs. Le temps déchire l’âme en lambeaux, dérive l’esprit vers la folie. Naître seul et mourir seul. Remplir ce vide de rien, y jeter un peu de tout. Garder à l’esprit que nous sommes tous en sursis… Décalé ou torturé, L’Air rance est un labyrinthe de sentiments émergeant de brumes d’alcool, de rivages perdus, d’horizons déchirés filant entre les doigts. Pascale Heymans tente d’y trouver un sens à la comédie humaine. Déceler les détails, les pourquoi, les envers, les endroits. Un voyage à cloche-pied, surréaliste, aussi juste qu’invraisemblable.
Voir plus Voir moins
LAir rance
Pascale Heymans LAir rance
Publibook
Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com
Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits dauteur. Son impression sur papier est strictement réservée à lacquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits dauteur. Éditions Publibook 14, rue des Volontaires 75015 PARIS  France Tél. : +33 (0)1 53 69 65 55
IDDN.FR.010.0115941.000.R.P.2011.030.31500
Cet ouvrage a fait lobjet dune première publication aux Éditions Publibook en 2011
Mes remerciements à tous ceux, qui de près ou de loin, m'accompagnent sur mon chemin, m'encouragent à OSER et sont toujours là à mes côtés. À mes trois chers et merveilleux fils qui ont toujours été mes moteurs. À vous tous, chers lecteurs...
Un esprit
qui agit semble un esprit vif un autre qui sy apparente semble pourtant lent lun se sent en perpétuel mouvement lautre se meut, mouvant, mourant pourtant les deux vont de lavant lun dicte, lautre suit vers le soleil levant court vers la fuite le corps a faim le corps assure lesprit cavale alors il avale faut quil perdure le corps vit à travers lesprit paix et harmonie sont source dennui montrer bonne façade vaut mieux que dégringolade lun sent lautre voit le troisième garde léglise au milieu du village le quatrième fait le tour de la place
9
Encore « Ça »
Coupe la lame trace des sillons irrémédiables Recoud Relâchement-revêtement Incommensurables Morceaux de lambeaux raccommodés Tissus de chairs éparpillés Amas de stries recomposées Giclées de gouttelettes sang dans léternité à la poubelle jetées Soleil levant-couchant voilé Bombe atomique désamorcée Antinomie de la vie Autodestruction Labyrinthe insondable Entité non respectable dans les limites de lacceptable
10