L'amour n'est qu'un mot

De
Publié par

La nonchalance ardente qui se joue par L'amour n'est qu'un mot est si intensément prenante que soudain on s'interroge : de quoi est fait ce surplus qui est un rien ? Comment se rattrape ce bond perpétuel, qui rejoint sa propre contradiction ? Le poème, chez l'auteur, est le chant même du désenchantement, qui tient en haleine la voix : parlant plus bas que sa propre écoute, mais la rejoignant sans cesse en joie. Jean-Pierre Faye
Publié le : samedi 1 décembre 2012
Lecture(s) : 18
Tags :
EAN13 : 9782296511101
Nombre de pages : 90
Prix de location à la page : 0,0068€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
             eD      étiruesrssni sni Siecins dAgatarevuerutE.akoc npol  lur R :ueitcner,ée nrtiéet: 97SBN re.I noi19-13100-633-2-8
du
it
Tr
a
nčević
Nina Živa
r nest quu
n mot
L’amou
67e52 
el
z
ier
l
      
 
 
Lamour nest quun mot
Poètes des Cinq Continents EN HOMMAGE A GENEVIEVE CLANCY QUI LA DIRIGEE DE 1995 A 2005.  LA COLLECTION EST ACTUELLEMENT DIRIGEE PAR PHILIPPE TANCELIN ET EMMANUELLE MOYSAN   La collection Poètes des Cinq Continents  non seulement révèle les voix prometteuses de jeunes poètes mais atteste de la présence de poètes qui feront sans doute date dans la poésie francophone. Cette collection dévoile un espace douverture où tant la pluralité que la qualité du traitement de la langue prennent place. Elle publie une quarantaine de titres par an.   Déjà parus  566 - Walid Amri, Parole silex , 2012. 565  Clément COLLIGNON, Mémoire de linvisible , 2012. 564 - Jean-Charles LLINARES et Dominique VOISIN, De Catulle  à Ovide. Florilège de poèmes latins traduits en vers français , 2012. 563 - Patrick BERTA FORGAS, Le testament de Pandore , 2012. 562 Jacques GUIGOU, Augure du Grau , 2012. 561  Arnaud DELCORTE, Ogo , 2012. 559  Thérèse BERNIS, Les Chants de Parise , 2012. 558  Edouard MABANZA, Le bruit des tombeaux, suivi de  LArrière parole , 2012. 557 Claire GALLI, Un été de solitude , 2012. 556  Mahshid MOSHIRI, Sil ny a pas damour , 2012. 555  Anne -Marie JEANJEAN, Stèles pour un signe , 2012. 554  Abdelkhaleq JAYED, Musique de pierres, 2012. 553  Jean-Damien ROUMIEU, Nucléus , 2012. 552  Cheikh Tidiane GAYE, Maria Gabriella ROMANI KOUACOU, Létreinte des rimes/Rime abbracciate , 2012. 551  Thierry MATTEI, Je serai voltigeur , 2011.  550  Rita MORANDI, Vers lailleurs , 2011. 549  Philippe TANCELIN, Au pays de lindivis amer. Cahier , 2011. 548  Emmanuel MATESO, Les mères de Kolomani, 2011.   
 
 
Nina ivan č evi ć  
        
Lamour nest quun mot   
 
   Traduit du serbe par Ljiljana Huibner-Fuzellier et Raymond Fuzellier
                  
 
Du même auteur   Pesme, Belgrade , Nolit, 1983 (Prix de Poésie Brankova)  Mostovi koji rastu , Belgrade, Nolit, 1984  Gledaju ć i knjige nezavisnih izdava č a , Beograd., Narodna Knjiga, 1985  More or Less urgent , Minnesota, New Rivers Press, 1988  Duh renesanse , Prosveta, Beograd, 1989  I Was a War Reporter in Egypt , Leaves Press, New York 1992  Pesni č ki divan , Zrenjanin, Branicevo, 1995  Minotaur i lavirint , Vrac, Kov, 1996  Death of New York City  (préface de Charles Simic), Cool Grove, New York, 2002  Jai été cette journaliste de guerre en Egypte , (poésie, préface de Jean-Pierre Faye), LHarmattan, Paris, 2004  Slovo P (journal poétique), Beogradska Manufaktura Snova, Belgrade, 2004 Krajem Veka (poésie), Beogradska Manufaktura Snova, Belgrade, 2006  Sous le Signe de Cyber Cybèle (poésie), LHarmattan, Paris, 2009  Isceljenje , Mali Nemo, Pan č evo, 2011  Searching for Philippe Sollers (nouvelles en français), Paris, Noel Blandin, 1992  Inside and Out of Byzantium (nouvelles), New York, Semiotexte, 1994 Vizantijske pri č e (nouvelles en serbe), Beograd, Vreme Knjige, 1995  Prodavci snova , (roman), Narodna Knjiga, Belgrade, 2000  Kao to ve ć rekoh , (roman), Prosveta, Belgrade, 2002  Orfejev povratak (nouvelles), Prosveta, Belgrade, 2003 Crnjanski la Serbie, lexil et retour (monographie), LHarmattan, Paris, 2007  Iznenadni Blesak (interviews), Glasnik, Beograd, 2009  Onze Femmes Artiste, Slaves et Nomades  (monographie) Éditions Non Lieu, Paris, 2011 Crnjanski i njegov č italac , Mali Nemo, Pan č evo, 2012       
 
© LHarmattan, 2012 5-7, rue de lEcole-Polytechnique, 75005 Paris  http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr  ISBN : 978-2-336-00131-9 EAN : 9782336001319
 
           
Ce livre a été soutenu par la Bourse de la Création du Centre National du L vre  i
PROTICANJE VREMENA   (Vreme ne proti č e, to mi prolazimo vremenom... Ronsar)  I tako proti č emo vremenom, a sa nama prolazi ljubav i ostavlja za nama tiinu, i u nama ostaje jedino tiina i tihi smo č ak i kad nam se osmehne ljubav, osmehne nam se u tiini vremena u kome č eznemo da č ujemo bar jedan jedinstveni zvuk, u pustinji tiine, u pustinji stvarnoj i naj č e ć e virtuelnoj sa autisti č nim ekranom u pozadini kojim proticu re č i majko, ba si danas lepa, tiina koja je nena nalik pogledu zate č enom na ne č ijem licu, nalik mekoj muzici koja odzvanja bez ijednog zvuka  
6
PASSAGE DU TEMPS   (« Le temps non, mais nous nous en allons », Ronsard)  Et cest ainsi que nous passons avec le temps, et avec nous passe lamour et il laisse derrière nous un silence, et en nous ne reste que du silence, et nous sommes muets alors même que nous sourit un amour, il nous sourit dans le silence dun temps pendant lequel nous languissons dentendre au moins un unique son, dans le désert du silence, dans un désert réel mais le plus souvent virtuel, avec, au second plan, lécran dun autisme sur lequel défilent les mots « mère, tu es vraiment belle aujourdhui » ; un silence qui est tendre à légal du regard retrouvé sur quelque visage, semblable à une douce musique qui résonne sans la moindre note.
7
2010 (JANUAR-FEBRUAR)   Toliko smrti ove zime: Oleander osueni, smeurana i uspravna rua, Masla č ak nisam ni smela da oduvam, bun lavande pouteo, jedino se jo Zimski jasmin dri, a i katus u mojoj sobi, naravno, Pa tako i prijatelji, neki nestaju, neki su ve ć otili A neki se jo dre Boijom milosti i sopstvenom ljupko ć u duha Neki su prebrzo, preko no ć i odrasli i tako naglo sazreli, Upali u neku tugu, pa tako i ja, Ah, udeti za povratkom udnje, svakodnevni jelovnik ostarelih pesnika!
8
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.