L'HEURE JUSTE

De
Publié par

Une heure, ne serait-ce qu'une heure, une heure juste on se sentir justifié comme homme de bonne volonté, cette heure existe-t-elle pour le guetteur trop vigilant ? Face à la permanence d'un monde détraqué qu'il continue à dénoncer, l'auteur,poémes après poéme, tente de ravauder la vie que d'aucuns s'acharnent à déchirer.
Publié le : mardi 1 octobre 2002
Lecture(s) : 59
Tags :
EAN13 : 9782296296138
Nombre de pages : 176
Prix de location à la page : 0,0084€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

L'HEURE

JUSTE

Poèmes

(Ç)L'Harmattan, 2002 ISBN: 2-7475-2888-X

Francis RICARD

L'HEURE

JUSTE

Poèmes

L'Harmattan 5-7, me de l'École-Polytechnique 75005 Paris FRANCE

L'Harmattan Hongrie Hargita u. 3 1026 Budapest HONGRIE

L'Harmattan Italia Via Bava, 37 10214 Torino ITALlE

L'HEURE JUSTE

" Le poète sait toujours Baldomeo

quelle heure il est" Moreno

Fernandez

"Quelle heure est-il Madame Persil Midi et quart Madame Placard En êtes-vous sûre Madame Chaussure Assurément Madame Piment" Pour Alice, exacte à l'heure juste

"Le temps, ici, n'est pas une mesure. Un an ne compte pas: dix ans ne sont rien"

Rainer Maria Rilke

Je n'ai jamais eu de montre qui donnait l'heure juste. Ni celle de 1lion enfance, ni celle de mon adolescence, ni celie de l'âge mûr. Il arrive seulement, de temps en temps, que le temps s'accorde aux aiguilles de ma inontre arrêtée.

L'heure

juste

ce ciel de l<lein tout caniché de blanc où s'épuisent mes souvenirs de toi en bleu et blanc tu es le monde sans toi

. . . Je ne SUlS que mal sans toi le lnonde s'abolit

je lis le bonheur à l'horloge de ton visage il est midi il est minuit quand tu souris c'est l'heure juste dis dis dis dis dis dis dis le jour de ton premier regard le jour de ton premier baiser le jour de ton premier je t'aime le jour de ton premier désir le le encore encore les jours de notre amour 10

écoute.. .

tu entends?

écoute. . .

tu entends?

écoute. . .

Il

Conjugaison

désormais je conjuguerai la vie à l'exclamatif au subjonctif injonctif à l'impératif prescriptif au futur inconditionnel au parfait du bénédictif au présent du performatif à l'inconditionnel de l'admiratif au plus-que-parfait de l'augmentatif à l'essentiel du sélectif au parfait accompli au présent défmitif au futur plus-que-parfait

12

L'horloge

il Y a des horloges détraquées elles sonnent à contretemps et des horloges justes elles sonnent au bon moment elles sonnent l'heure juste juste l'heure et tout arrive au bon moment

13

J'ai effacé les noms

sur les ordinateurs sur les vieux répertoires sur les plaques des rues sur tous les carrefours sur l'annuaire des villes sur les échafaudages sur l'arrière des bus sur les vitres embuées sur les murs des cités sur les ponts graffités sur le ciel étoilé j'ai effacé les noms et partout j'ai inscrit ton unique prénom

14

Quand

la ligne de cœur de ma main fait le tour de mon poignet
tu entres en scène je t'aune côté cour je t'aune côté jardin tu me tends les bras tu es toutes les femmes comme un air qu'on sifflote un lnatin de printemps dans les rues parfumées quand tu n'es pas là illne manque la moitié de moi-même certains soirs le ciel déverse des cargaisons d'amour en majuscules et mon amour s'exaspère quand tu secoues les draps à la fenêtre le vent emporte le souvenir de nos corps et peut-être nos fantômes ne se retrouveront plus

15

quand tu défais tes mots bonbons de leur papier bavard je salive déjà sur mon papier buvard
tu te glisses sous les draps à pas de loup dans le brouillard des draps brillent tes seuls yeux languides ta beauté interrogative interpelle mes références

16

tu as couru je t'ai rêvée dans ta traîne de pique-bœufs

au pré mariée de plumes posthumes

17

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.