L'Homme bleu

De
Publié par

L'Homme bleu ; l'homme du ciel...

providentiel, providen... (ciel)...

Pour raconter quelques tranches de vie, en poésie.



J'écris.



J'écris des poèmes

Pour te dire je t’aime

Parce que ta peau aime

Amie de bohème

Libérée de mes pensées

Entravées, aliénées,

Pour tenter de conjurer

Le sort que l’on m’a jeté,

J’écris des poésies de quatre sous,

Pour ôter le licou

Que portent les fous,

Ceux que l’on croit tels,

Qui se retrouvent à l’hôtel

Du ciel, unique toit bleu

Comme tes yeux

Merveilleux.






Jean-Philippe Vella remercie particulièrement les rencontres de passages qui l’ont inspiré, pour écrire ces poèmes.



L’auteur adresse également un grand merci à Bruno et Marie-Chantal qui l'ont aidé pour la correction orthographique du recueil.



Les dessins/peintures et photos contenus dans cet ouvrage ont été réalisés par l’auteur.


Publié le : jeudi 17 mars 2016
Lecture(s) : 1
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782334111805
Nombre de pages : 84
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Couverture
Copyright
Cet ouvrage a été composé par Edilivre
175, boulevard Anatole France – 93200 Saint-Denis
Tél. : 01 41 62 14 40 – Fax : 01 41 62 14 50
Mail : client@edilivre.com
www.edilivre.com
Tous droits de reproduction, d’adaptation et de traduction, intégrale ou partielle réservés pour tous pays.
ISBN numérique : 978-2-334-11178-2
© Edilivre, 2016
La solitude
Cette attitude Aptitude D’une longitude Et latitude Habitude A être là Las Exactement Où il faut Ou pas. Inextricablement Mêlé au présent Au passé et futur Antérieur Intérieur Sur une carte géographique : « vous êtes ici » ! Etoile Parmi les étoiles Homme au milieu des hommes Femme au milieu des femmes Étincelle dans le feu Dans les yeux. Lancer de dés Pipés Hasard prémédité Ma solitude Parmi la foultitude Foule folle d’aveugles nés Autres, hagards Dans la gare Salle des pas perdus Éperdu Inexorablement Seul.
Lasolitude
Jeux thème Tue même Iles s’aime Nounou zaimons Vous vous zaimez Ils sèment !
Fautes d’orthographe
Lapluie tombe L’arbre pousse Gouttes ruissellent Sur les feuilles Du cahier De l’écolier Sur son front soucieux Il prend sa plume Trempée dans l’encrier L’encre est bue Par le papier buvard
Lapluie tOmbe
Pâtés.
Nous sommes peu de chose Et tant A la fois Petite chose Plume d’oie Virevoltant Ou cœur lourd Manquant A l’appel Si peu Et tant.
Noussommes
Le monde.
Lemonde s’est créé Par manque D’amour Par addiction A la vie Il est sorti du vide En creux Un creux qui donne Faim, Soif. Bien heureux Les rassasiés Et les cœurs Qui vont par deux Le monde s’est créé En aparté S’est réveillé De son chaos Cauchemar Rêve éveillé Pour éclairer la nuit Éternelle Sempiternelle Sentinelle De l’univers Notre monde L’amour.
Le monde s’est créé…
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Les 12 portes du Kaama

de editions-edilivre

Le Prix des choses

de editions-edilivre

Le Chant de Marie

de editions-edilivre

suivant