L'Infini rapproché par les cornes

De
Publié par

"L'infini, sauf à devenir l'espace ou le temps où jamais rien ne commence ni ne finit, doit revenir sur lui-même. La poésie est le meilleur moyen pour cela ; le poète accepte l'amitié de l'abîme." Gérard Augustin
Flûte que le vent traverse, ici l'action du poète sculpte, au rythme de sa clairvoyance, l'intérieur de son bois. L'oeuvre de Michel CASSIR est dans la quête de ce concentré de vie et sa lente irradiation.
Publié le : samedi 1 mars 2003
Lecture(s) : 175
Tags :
EAN13 : 9782296316386
Nombre de pages : 83
Prix de location à la page : 0,0062€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.