Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

L'Infini rapproché par les cornes

De
83 pages
"L'infini, sauf à devenir l'espace ou le temps où jamais rien ne commence ni ne finit, doit revenir sur lui-même. La poésie est le meilleur moyen pour cela ; le poète accepte l'amitié de l'abîme." Gérard Augustin
Flûte que le vent traverse, ici l'action du poète sculpte, au rythme de sa clairvoyance, l'intérieur de son bois. L'oeuvre de Michel CASSIR est dans la quête de ce concentré de vie et sa lente irradiation.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin