L'Univers des vers

De
Publié par

Gabriel Haïpam est de nationalité Camerounaise. Il n'entre pas dans la parole, mais il est déjà dans la parole, incarnant en lui le postulat selon lequel "Le verbe coule comme fleuve au rempart de la parole". Il est convaincu qu'on naît poète. Il est donc dans la poésie et inséparable de la poésie. Bien que "L'Univers des vers" soit son premier recueil de poèmes, il sait qu'il a toujours été abreuvé de la poésie de telle sorte que cette oeuvre ne vient qu'exposer à la lumière cosmique le génie, le don et le grain qui était déjà semé. Le grain est sorti du sol sous forme d'une minuscule tige avec ses feuilles. La tige a grandi et la balle a éclaté donnant les nouveaux grains. L'auteur donne à lire dans L'optique de bercer les cœurs des lecteurs.
Publié le : lundi 10 mai 2004
Lecture(s) : 50
EAN13 : 9782748141986
Nombre de pages : 76
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat


L'Univers des vers


Gabriel Haipam
L'Univers des vers
Poèmes de jeunesse
















Le Manuscrit
www.manuscrit.com













 Éditions Le Manuscrit, 2004.
20, rue des Petits-Champs - 75002 Paris
Téléphone : 01 48 07 50 00
Télécopie : 01 48 07 50 10
www.manuscrit.com
contact@manuscrit.com

ISBN :2-7481-4199-7 (Fichier numérique)
ISBN : 2-7481-4198-9(Livre imprimé)
GABRIEL HAIPAM





PREFACE


Je pense ,l’écriture ne doit pas être dirigée
contre l’homme.Elle est pour l’homme,sa
voie ,la seule qui puisse le conduire au
savoir,à l’amour de soi au service
d’autrui.Elle prend position pour lui et pour
lui seul » Voici combiné en quelques mots
l’esprit qui soutend l’Univers des vers
dont la portée semble historique.
Il retrace sans fioriture et avec une lyre
particulièrement intense et dense la vie de
l’homme qu’aucun événement ne laisse
indifférent ;déploiement d’un univers
dantesque et d’un « je » philanthropique,où
reviennent de nombreux personnages vivant
en déphasage avec l’environnement.
Il cherche autour de lui et en lui
les consciences assujetties et éclatées,
transfigurées par la recherche du « pouvoir
et de l’avoir ».
L’Univers des vers illustre à merveille l’idée
maîtresse de l’écrivain entraîne sur son
passage paysages, gens,milieux.Ces éléments
alimentent sa passion pour la spiritualisation
5 L'UNIVERS DES VERS
de l’être de l’homme,sa passion de l’absolu
infini,ainsi que pour la déraison.Il dit
l’Afrique au milieux des autres
Continents,sa place dans l’écriture,son âme à
savoir cette jeunnesse continentale regroupée
autour d’un même souci :le Travail. A-t-elle
cessé d’être le fer de lance de la nation ?
Alors, pas question d’obnubiler le paysage
mental et spirituel par des discours vains et
absurdes , ces discours qui sont tenus de jour
en jour et de nuit en nuit par des
« intellectuels aux yeux blaffards et
vampiriques ».Cest aussi cela prendre
position pour l’homme.
L’Univers des vers tente à sa manière de
combattre cette image dévalorisante et
dégradante qui fait que la vie soit « songe et
mensonge » et que « l’homme crucifie
l’Homme » au milieu d’une pléthore de
coupeurs de route,de gansters et de
fraudeurs tandis que s’élève le poème
aquatique :
« Les mots coulent comme fleuve au
rempart de la parole……. »
L’Univers des vers transcrit le lieu natal,
réalité irréfutablement lumineuse, réalité
selon laquelle tout
Enfant camerounais appartient naturellement
au Cameroun au même titre que tout français
l’est de par sa naissance.Ainsi, le jeune poète
n’a pas peur de prêcher son africanité
irrémédiable au –delà « des hémisphères
des réels »De même,il traverse mers et océans
6 GABRIEL HAIPAM

pour préconiser l’unité des esprits en dehors
de toute appartenance politique,
réligieuse,élitiste ou domaniale
C’est un ouvrage ouvert à l’homme de tous
horizons.Et comme un pasteur et auteur –
compositeur l’a si bien dit « Votre livre est
tellement ouvert de telle sorte que chacun
peut y trouver son compte.Je t’encourage à
avancer dans ce sens »,je sens ce fardeau me
régénérer et me con duire à ménager aucun
effort afin de diriger à bon port cette barque
de la poésie contemporaine.C’est à mon sens
un combat perpétuel qui n’a pour but que
d’assassiner l’animalité.Etre attentif au
critique, voilà ma dévise.
Je vous invite à faire de ce recueil votre livre
par excellence.Il ne condamne et ne
condamnezra quiconque,sinon les systèmes
abscons et hermétiques.Sa catharsis nous
élèvera.
Cette création consacre la vie littéraire d’un
jeune étudiant du Mayo-Danay
camerounais.Il est vrai,je l’avoue,comme l’a
fait précédemment cet apôtre de regrêté
mémoire Léopold Sédar Senghor pour ses
premiers poèmes réunis dans Chants
d’Ombre ,eh ! bien, il est vrai que c’est
l’expression de jeunesse. Il reste à vous dire
que votre contribution est vivement
attendue

L’AUTEUR

7

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.