Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 6,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

avec DRM

Partagez cette publication

Publications similaires

Vous aimerez aussi

Guide de lexicologie créole

de ibis-rouge-editions

La graphie créole

de ibis-rouge-editions

suivant
Une senteur
de fleurs mêlées (...)
exacerbe les couleurs du jour
s’adosse à l’atmosphère déjà lourde.
Pas le moindre souffle
pas la moindre touffe
de fleurs mêlées fanées(...)
I
ISIS OU LA PATIENCE
13
LE SECRET
Ne pas parler
Ne rien dire
Ne pas se taire
14
Pourquoi
voudriez-vous que j’aime
qui m’aime.
Et pourquoi
ne voulez-vous pas
que j’aime
qui m’aime
et
qui ne m’aime pas.
15
DEMAIN ISMEE
Nous habiterons Ailleurs en des lieux que nos amis ne devineront jamais Nous fermerons la porte à ceux qui venaient boire dans nos rires et rêver dans notre sommeil.
Nous habiterons Ailleurs des contrées hors-la-loi. Nous lirons dans les rochers et nous offrirons le ciel à nos plus violents ennemis.
Dans le silence et la lumière où les puces du marché ne couvriront plus notre voix nous habiterons Ailleurs.
16
NOCTURNE XIII
Sur le front de la mer où s’alignent les montagnes J’ai couru mille nuits et rêvé mille jours L’écume ravageait les blessures d’antan Comme de grands jardins soumis à l’incendie.
Des couvées de lumières vacillaient dans les grottes Comme un tourbillon d’ailes autour de son visage. Des cortèges d’oiseaux s’opposaient au reflux Dans une rébellion de fleurs et de couleurs.
Or la nuit remontait plus vite que la mer Plus vite que le vent des oiseaux de lumière Déjà les montagnes plongeaient aux abysses Et la vague brisait mon cœur contre son cœur.
(Ismée ou les oiseaux de lumière)
17
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin