//img.uscri.be/pth/ac9e6d83df32bd948c341f50acea9ad97edbbb51
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

La femme barkhane

De
362 pages
L'aspect du désir, l'intime, demeurent inhérents des matières, couleurs du réel. L'auteur porte, joue, télescope, les rythmes composites, traces imprévisibles aux confins de voix, tonalités. La femme barkhane mouvante laisse en boucle et en suspend l'homme inexact, sa condition, l'histoire, la mémoire ou la filiation. Au fil de son parcours, l'écriture, matériau, s'organise selon les sens de perception et leurs vibrations. Formes, passages, sons, espaces, s'enchaînent de l'individuel au collectif et se bouleversent métissés en incantations et résonances.
Voir plus Voir moins
 FLAMEEMAR BANKHBSIE : N-87943-2445-3-00Las729d  ueptc,rl édise,imntireeuem dréhni tnsed stne,sc uoelm taèieréel. Laurs du r,etruoj uetuop rpecoes l te,esélopisc momhser tyimprces  trates,oc xua selbisivéto, ixvoe  dnsnrab nahkom enavulinas.té fLameemlc etee  nuspsnete laisse en bouoc as ,t,noitidnmmhold acexine ri eémom aluol isto lh la ire,urco ls,on sar p uAed litai .norganise iau, so,em taréérctirut  eontieprcpee d snes sel nolessage pasmes,.Foroisnrbta sivelrudiinle  aelduvicelloc us te fitons,s, saces espnehc ,stnd îaentitas on retonésecnaL.setuae rue bouleversent mtésiés snei cnnae esroc te essurmélôip.Dlenoagspsid P raeéà tsn nco- fragineorisel ret pxe erole  décltoriesirua-xrAst eed seB Miroche, Caroleuaet elY suru© 86Poms.5it drtraneréid uidém st àreturirsvera t
NE
A
H
K
n hiChU gan
A FEMME BA
R
Carole MIROCHE
L
                                           
  
 
L
A
 
F
E
M
M
E
 
 
 
       B   
                         
A
R
K
H
A
N
E
 
Poètes des cinq continents En hommage à Geneviève Clancy qui la dirigée de 1995 à 2005. La collection est actuellement dirigée par Philippe Tancelin et Emmanuelle Moysan  La collection Poètes des cinq continents non seulement révèle les voix prometteuses de jeunes poètes mais atteste de la présence de poètes qui feront sans doute date dans la poésie francophone. Cette collection dévoile un espace douverture où tant la pluralité que la qualité du traitement de la langue prennent place. Elle publie une quarantaine de titres par an.   Déjà parus  585  Serpilekin Adeline TERLEMEZ, Mon ombre et Moi, 2013. 584  Arnaud DELCORTE, Éden , 2013.  583  Philippe TANCELIN (dir.), À la rencontre de Geneviève Clancy , 2013. 582  Serge VENTURINI, Éclats dune poétique de lapproche de linconnaissable , 2013. 581 Jean-François COCTEAU, Evidence , 2012. 580  François-H. CHARVET, Desquifs en bouquets de sable , 2013. 579  Philippe TANCELIN, Poet(h)ique de l'Urgence (regards croisés ), 2013. 578  Carlos ALVARADO-LARROUCAU, Des cours deau , 2013. 577  Théodore Mann, Terminaisons , 2013. 576  Enán BURGOS, À laube du sacré , 2013. 575  Georges MAVOUBA -SOKATE, Libertés d'oiseaux et de pierres vives , 2013. 574  Monique OBLIN-GOALOU, Résonances , 2013. 573  Damien BERDOT, Le Livre des sacrifices de Valère Méziers , 2013. 572  Véronique BRUNET, Voyage poétique au nord du Chili , 2013. 571  Sali BASHOTA, Allume la lumière magique , 2012. 570  Pascal FAUVEL, Un bleu de poche , 2012. 569  Grégoire LOISEAU, Les attractions , 2012.  568  Stella VINITCHI RADULESCU, À lécoute des ombres , 2012. 567  Nina IVAN Č EVI Ć , Lamour nest  t , 2012. qu un mo 566 - Walid AMRI, Parole silex , 2012. 565  Clément COLLIGNON, Mémoire de linvisible , 2012. 564 - Jean-Charles LLINARES et Dominique VOISIN, De Catulle à Ovide. Florilège de poèmes latins traduits en vers français , 2012.
 
 
C arole  MIROCHE   
     
  
  L A F E M M E B AR KH ANE     
   
                 
 
 
               Extraits du recueil inédits aux Éditions Henry de la revue Écrits du Nord 21-22  Janvier 2013                    © LHarmattan, 2013 5-7, rue de lÉcole-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-00445-7 EAN : 9782343004457
         
                     
 
 
                                  À Pierre-Victor et Branko  
          
                       
 
 
I