Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

LA MURAILLE D'EUROPE

De
80 pages
Blanche, incarnée, tu ondoyais aux mains nobles de Dieu.
Ton regard secret cherchait une manière de te ravir à son socle: une terre, car ton audace
était mûre pour la chute et le plaisir.
Et tu es venue en mes mains terre de l'angoisse, ô Eve, et fière, tu ondoyas, blanche,
incarnée.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

LA MURAILLE D'EUROPE

TO TEIXOL Tm: EYPQTIm:

DU MÊME AUTEUR

Poèmes:
L1Cov8éç eJTIJVEVPW1C1J(Libations à l'Europe),

Dodoni, Athènes, 1988.
Al reveai Synecheia, IIaeJal T1JÇ Evpw7r1Jç (Toutes les générations d'Europe), Athènes, 1995.

Essai:
Ol /l£1:a/lopl/lweJ£tç T1JÇvÂ1Jç

~ To

yÉÂtO

TOU L11J/l6K:pl1:0V

(Les métamorphoses de la matière ou Le rire de Démocrite), Dodoni, Athènes, 1994. Théâtre: o MtVWTavpoç (Le Minotaure), scènes de « Parnassos Metaleion, Athènes, Nov.-Déc. 1965.
»,

ALEXAND RE MITZALIS

LA MURAILLE D'EUROPE TO TEIX01; TIŒ EYPmIIŒ
Édition bilingue

Traduit du grec par Renée Jacquin, A. Luis Moreno Conde, Saskia Petroff, et Martine Plateau-Zygounas. Version française revue par Michel Falempin.

Éditions L'Harmattan 5-7, rue de l'École-Polytechnique 75005 Paris

L'Harmattan Inc. 55, rue Saint-Jacques Montréal (Qc) - CANADA H2Y lK9

Collection Poètes des Cinq Continents dirigée par Maguy Albet, Geneviève Clancy, Patrice Kanozsai, Alain Mabanckou et Emmanuelle Moysan Dernières parutions
157- Henri Falaise, Les beaux miracles. 158 - Michel Ecoffard, A mes yeux des embruns, à ton ventre l'océan. 159 - Jean-Claude Villain, Thalassa pour un retour. 160 - Seyhmus Dagtekin, Artères solaires. 161 - Monique-Lise Cohen, Un jardin d'inconnaissance où grandit l'appel de ton nom. 162 - Geneviève Clancy, Philippe Tancelin, L'Esthétique de l'ombre. 163 - André Prone, Insolente suivi de Ainsi soit dit. 164 - Hoda Adib, Sahar et Shalim. 165 - Sobhi Habchi, Age de guerre et autres thrènes, suivi de Mourir à la place de Dieu. 166 - Salah Al Harndani, L'arrogance des jours. 167 - Kazern Shahryari, Les cendres de l'amour. 168 - José Maria Alvarez, Le serpent d'airain. Ouvrage bilingue français-espagnol, traduction de François-Michel Durazzo. 169 - Virginie Reiffsteck, Nous, ses passagers. 170 - Lhoussain Meskine, Vestiges... 171 - Myriam Montoya, Fugues. Ouvrage bilingue espagnol -français, traduction de Claude Couffon. 172 - Homa Sayar, Al' eau, au feu, au vent, a la terre. Poèmes traduit du persan, Collaboration de Valérie Movallali. 173 - Chehem Watta, Sur les soleils de Houroud. 174 - Chehem Watta, Pélerin d'errance. 175 - Sobhi Habchi, Le Prophète eros suivi de Premières éternités. 176 - Jean Zimmermann, Comme un arbre qui parle. 177 - Antoine Tshintungu Kongolo, Tanganyka Blues. 178 - Vincent-Marc Karénine, Versant Nord. 179 - Michel Khalil Hélayel, Celui qui ne meurt pas. 180 - Régine Philippe-Bailly, Amours ensablés. 181 - Yusef N. At. Sehnun, Izlan i tafat. 182 - Mithridad Pourmir, Le mur des averses. 183 - Vincent Lamkin, La mer est un poème à la mer.

L'Harmattan" 1997 rSBN: 2-7384-6047-X

« Nous nous reposerons!

Nous entendrons

les anges, nous verrons

tout le mal terrestre, toutes nos souffrances noyées dans la miséricorde qui va emplir l'univers tout entier, et la vie deviendra douce, tendre, bonne, comme une caresse. J'y crois, j'y crois... »

Anton T chékhov (L'Oncle Mtnia, Acte I~ dernière scène)

TO fIA TPIKO LfIITI
M£ nupt va Jla'tta crt 'Vaxvro, Jl'!tÂtO çav80 Jl£S O''ta JlaÂÂta flou, Jl£ 't11opoO'ta 't11SaUY1ls 0''t11xou<t>'taflou, 0'£ Ka'taKOJl~£S fl£ n'trofla'ta aytrov,
0'£ O'nllÂtÉs <t>£YOJl£V£S,

cr'tO ~llfla 't'aÀa<t>tou ntd an' 'tT\ÀOXJlT\. L't11vuX'ta crt 'Vaxvro, nou 'tous ÔPOJlOUS Kat 'ta 8£JlÉÂta 'troy ont 'ttrov ~a8at Vtt, cr'ttS ôtnÀ€s 'tOU <t>opÉJla'tosonou 'ta XÉpta yta 'ta tOaVtKa xaôta roptJlaçouv. o oupavos : Éva 'tonto KanVtcrJlÉvo
ont 'tt va <t>'taoro ;

- Kat

nros o'to na'tptKO

TT\ ~ÂÉnro (Kt as ÉXEt T\ BpoX1l 'ta tXVT\ cr~uO'£t) 't11<t>roÀtaJ.l£ 'ta natOtKa Évcr'ttX'ta J.l0U ! BuÇaça Ka'tro ano ~ÀÉJ.lJla'ta opytcrJ.lÉva 'tO nt KpO nprot VO <pros JlÉO'a 0'£ KanVtO'J.lÉvES nOÀt 'tEtES. 8appro BEV ÉçT\O'a Jl' av8pronous. rvroptO'a
Évotrocra

KanÉÀa Kat ç£o'ta

yav'tta,

KaVVT\ V'tOU<t>£KtOU o'to O''tOJla JlOU,

Jla OU't'Évas avOpronos ! Luxvâ 'tpOJlaça Jl£ <t>OVOUS 'tpaYOUôta Kat Kt Ot OpOJlOtyÉJltsav xÉpta OPYtO'JlÉva, Jla oU't'Évas âv8pronos L..
<I>uyaJl£ 't0't' an' 'tT\v 1toÀt 't£ta Kt ano 'tO pT\JlaYJlÉvo 'tÇaKt 'tou crnt 'ttOU Jlas Kt oÀOt flaÇi Ota~!tKafl£ Y£Ârov'tas

'to Ka'tro<t>Âtnou çavot YE O'tO <pros!

8