//img.uscri.be/pth/08dbdbbb8f4cc033296dfd5db3cbac26e9c0aab4
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

La part de lumière

De
140 pages
Après son premier recueil Ici (L'Harmattan, 2009), où il cherche le presque rien de la présence, l'auteur redouble son approche en quête d'autres formes de ressourcement, de nuance, d'"herméneutique" existentielle, de traces silencieuses, de l'altérité des désirs, de fruits de corps, de la faculté de l'empathie comme celle de la distance, de l'éternel retour de l'attrait féminin... C'est peut-être cela la part de lumière.
Voir plus Voir moins
La part de lumière
Poètes des Cinq Continents En hommage à Geneviève Clancy qui l’a dirigée de 1995 à 2005. La collection est actuellement dirigée par Philippe Tancelin et Emmanuelle Moysan  La collectionPoètes des Cinq Continents non seulement révèle les voix prometteuses de jeunes poètes mais atteste de la présence de poètes qui feront sans doute date dans la poésie francophone. Cette collection dévoile un espace d’ouverture où tant la pluralité que la qualité du traitement de la langue prennent place. Elle publie une quarantaine de titres par an. Déjà parus 523 – Tizou PEREZ,Accord perdu, 2010. 522 – Lionel MAR,Concordance des corps et des lettres, 2010. 521 – Catherine BREMEAU,Anna Barkova. La voix surgie des glaces, 2010. 520 – MarieLouise DIOUFSALL,L'Autre Genre, 2010. 519 – Suzanne MERIAUX,Secrète beauté du monde, 2010. 518 – Chloë MALBRANCHE et MarieAngèle PRETOT, Abécédaire de la poésie surréaliste, 2010. 517 – Soisik LIBERT,Nivôse blues, 2010. 516 – Walid AMRI,Sols, 2010. 515 – Eric SHIMA,La voix des grands lacs, 2010. 514 – Gabriele NERIMEN,L'Orient Breton. Les contes d'une péninsule de l'Ouest vers l'Orient, 2010. 513 – Tristan CABRAL,Le cimetière de Sion, 2010, 512 – Marc BARON,Poèmes sous la lampe, 2010. 511 – Jacques GUIGOU,Par les fonds soulevés, 2010. 510 – Serge VENTURINI,Eclats d’une poétique du devenir. Journal du transvisible. Livre IV (20072009),2010. 509 – MALIBERT,Triptyque pour un visage, 2010. 508 – Lek PERVIZI,Pétale de rose, 2010. 507 – Rainer Maria RILKE,Élégies de Duino. Les Sonnets à Orphée(bilingue allemandfrançais), 2010. 506 – Bâbâ TÂHER Oryân,»génie du millénaire « Le ,Cent quatrains lyriques traduits par Mahshid Moshiri, 2010. 505 – Djamal BENMERAD,Chants d’amour et de combat, 2010.
Hassan Wahbi
La part de lumière
© L’Harmattan, 2010 57, rue de l’Ecole polytechnique ; 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 9782296125278 EAN : 9782296125278
« Dans cette direction les mots ne font qu’obstacle ou diversion ; dans cette extrémité l’indicible, en effet, ne peut pas être dit, n’est rejoint que par la musique. Ici l’attente, la plainte, le renoncement touchent le fond et le traversent, pour s’égarer en paix sous l’absolument autre lumière. » « Chacun se trouve seul en face de cette tâche, seul avec tous, seul avec la part de clarté plus au moins dansante que lui ont dévolue les astres. » « Car en fait il n’y a rien à dire. Ce qui s’énonce dans le poème doit suffire si c’est rempli, si la limite réellement atteinte est celle de l’indicible qui ne se monnaye pas. Mais surtout il ne faut rien dire, le fond des choses étant une solitude abrupte qui n’a pas à encourager le tourisme. » Jacques Réda
Retrouver l’ignorance des mots recommencer les gestes du corps réinventer ce qui nous invente ramener la soif à la mémoire des sources.
 7
Entre sol et mots le ciel ouvert, oisive ferveur de la lumière.
 8
Aucune multitude n’est nécessaire il suffit d’un chemin éclairé par ce qui advient dans la spiritualité charnelle, quelques fantômes de nudité soufflent des voix venant traduire notre langue.
 9
Ne rien arracher au secret laisser les cœurs dans l’or du silence c’est là où dorment les siècles humains.
 10