La technique du boxeur

De
Publié par

Amis lecteurs, le préfacier est un gourmet. Il est tombé dans la marmite il y a bien longtemps. Il a de la bouteille. Du détachement. Mais il se sent capable d'enthousiasme dès lors que le talent passe devant lui, au fil de l'eau… Il vous invite donc à suivre cet homme, Philippe Laval. À tâter de son livre. À lécher sa gamelle pleine de rêves, d'images, de condiments imprévus. Elle vous fortifiera. Elle vous fera tomber les cils ou hausser le sourcil. Elle ne vous laissera pas indifférent. Extrait de la préface de Jean Vautrin
Publié le : lundi 1 octobre 2012
Lecture(s) : 16
Tags :
EAN13 : 9782296507180
Nombre de pages : 120
Prix de location à la page : 0,0076€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

Philippe Laval
La technique du boxeur
La technique du boxeur
Amis lecteurs, le préfacier est un gourmet. Il est tombé dans la marmite il y a
bien longtemps. Il a de la bouteille. Du détachement. Mais il se sent capable
Préface de Jean Vautrind’enthousiasme dès lors que le talent passe devant lui, au fi l de l’eau… Il vous invite
donc à suivre cet homme, Philippe Laval. À tâter de son livre. À lécher sa gamelle
pleine de rêves, d’images, de condiments imprévus. Elle vous fortifi era. Elle vous
fera tomber les cils ou hausser le sourcil. Elle ne vous laissera pas indiff érent. Ici, le
poète se dresse. Il boxe la vacherie. Plaies et bosses, il s’expose sur le ring. Lumière
crue. Éclairage aveuglant. Le combattant ferme les yeux et cherche à respirer la
vie. Il prend des coups. Il en donne en retour. En ces temps besogneux, intéressés,
virtuels, sauvages, scientifi ques mais barbares à la fois, ce n’est certes pas une
mauvaise démarche de se demander si nous sommes encore vivants. Nous avons
bien besoin de grands coléreux de sa sorte !
Extrait de la préface de Jean Vautrin
Philippe Laval, né en 1961 à Bordeaux, est compositeur, guitariste, improvisateur,
joueur de paroles, et poète. Principalement autodidacte sa guitare et sa plume
traversent d’abord le jazz à Paris dans les années 80, et la musique contemporaine
à Bordeaux dans les années 90. Puis ses passions littéraires vont nourrir une
évolution de ses engagements artistiques vers l’improvisation et l’oralité. Il voyage
avec sa guitare et gueule ses Vautrin, Césaire, Michaux, Verheggen, Ferré, la poésie
du jour trouvée sur le chemin, et des mots qui lui viennent sous la langue et qu’il
fi nit par coucher. La technique du boxeur est son premier livre.
Accent tonique - Poésie
Accent tonique - Poésie
ISBN : 978-2-336-00421-1
13,50 €
Philippe Laval
La technique du boxeurLa technique du boxeur© L’Harmattan, 2012
5-7, rue de l’Ecole polytechnique, 75005 Paris
http://www.librairieharmattan.com
diffusion.harmattan@wanadoo.fr
harmattan1@wanadoo.fr
ISBN : 978-2-336-00421-1
EAN : 9782336004211 Philippe Laval
La technique du boxeur
Préface de Jean Vautrin
L’Harmattan HVRX P HVT YU WUHYVOq HQ oRLV M?DOHVGVT$WRXWHV ULHQW

UHSRHXWXLHQH
$/pD-XOLHWWHH W0DUL
$,5( 6200
S
/D7HFKQLTXHGXER[HXU
S


3UpGHIPDFDHWHFWQLSHLp0VKQV,W
S ULFKHU VVDQV7RXVOHVMRXU
35 ()$&

PDUPLWH LO \ D ELHQ JWHPSV ,O D GH D ER XWHLOOH 'X
GpWDFKHPHQW DLV LO HQW FDSDEOH
HQWKRXV PHDV qV VRU
TXH H QWWDO DV W HYDQ OXL X ILO GH
HDX ,O RXV LQYL WH
GRQF XLYUH FHW KRPPH 3KLOLSSH DYDO $ WkWHU H RQ OLYUH
$ FKHUOp D JDPHOOH HLQ SO YHV PDJHV H RQGLPHQWV
LPSUpYXV(OOHYRXVIRUWLIL OHVFLOV UD(OOHYRXVIHUDWRPEHU RX
KDXV OH RXULO OOH YRXV DLV DV QGLIIpUHQW ,FL O
SRqWHVHGUHVVH ,OER[HOD DFKHUL SRVH

YLUWXHOV VDXYDJHV VF
HV
SXP G G Q
VRPPHV HQFRUH LYDQWV 1RXV DYRQV LHQ EHVRLQ H DQGV JU
FROpUX[GHVWH DV

0RQ LQYLWDWLRQ WLHQW XMRXUV WR pQpWURQV DQV D DQGH JU
FXLVLQH G
XQ WLQJXpLV RTXLQ TXL kSH OHV PR WV OH V GpWRXUQH
QDSSHGHVOHV DXFHDXQDSDOPOHV SRFKHjODFXLOOqUH jEURQ]HU
OHV ORXFKHj HWLWV QV ERXLOOR FRXSH FH RXSHpPLQ LWRQQH
HW UHVVH HV VVLHWWHV TXL JRUJ HQW GH VVHV LFK YHUEDOHV W
SRpVLH DX SRLQW H FRP SRVHU QH WH GH KDQW SRQWDQp
XQH PXVTXH H O
kPH WpH YL SDU XQ PSHWWL H VR
UDSSHXU LOOXPLQp TXL OLTXHUD SS LW XLPrPH OD KQLTXH X
ER[HXU VR?Op GH RXSV H WHOOH WWLWXGH HYDQW UDVLHU
PRQGH XVFLWH XQ QG HX QWpULHXU /HV HV YRFDEO
jVVGG V
SUHPLHU
LPSRUWH /D HDFRSKRQL IDLW EDOHV F\P OOH


HXHHGXWOGFVOGHHUjHUHHXVUWVYHpF\GY\RYSpGWHFRGQUFR,O1HQUGORQQHFHOQLUHWRXU(QVDLUDFHVWWHPSVGEUHVRJQHXG[/LQWpUHVVpVpPeGUUXHSFOHRPEDWWDQWGHEVQROWUXLI/HRVPQWQ,WDjFUHHUDW8HDVOUHHDHXPLqOQ(HH/GDUXLY
DLrVHHGVpVPGDUGFFKjHLQJYHODVDHUHHVPUDHQOGHHHULVVLVRRX0VFVOHQVXULYGQOVHVEGYWRGVHHLXSWHDDXJORXUHUHVWOFGFHQSQJHSH(XGHFEFXXVWHFEJODHIWLROV
UPDHOVQGMHXFQOFRDV
XQ SDU
GH
FH RLV OD j UHV DU ED PDLV LHQWLILTXHV
XSV V GH SUHQG ,O LH OD U SLUH KH UF KH [ V OH UPH IH
LOV
H[ V H3ODLHVHWERVVH
D DQV WWRPEp O W JRXUPH Q VW ID Up OH UV $PLV

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.