La Théogonie

De
Publié par

La Théogonie, imposée au poète par l'une des Muses de l'Hélicon, propose un ensemble organique de l'univers mythologique après une lutte farouche entre dieux olympiens et Titans. Hésiode, homme de la terre, attribue une finalité didactique à son œuvre : la victoire des Olympiens sur les Titans.
Publié le : mardi 8 décembre 2015
Lecture(s) : 2
Tags :
EAN13 : 9791030906936
Nombre de pages : 94
Prix de location à la page : 0,0075€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
une înalité didactique à son œuvre : la victoire des Olympiens sur les Titans assure înalement justice et équité à la vie des hommes sur
Il a par ailleurs, toujours chez Orizons, publié deux essais :
, dans la collection « Universités ». Enîn, dans la collec
Dessin de la couverture : GFS
Orizons
ISBN : 979-10-309-0054-5 4
La Théogonie d’Hésiode
H
é
s
i
o
d
e
La Théogonie Traduit du grec ancien par CardinalesGianfranco Stroppini de Focara
Daniel Cohen éditeur www.editionsorizons.fr
e Cardinales, classiques de l’Antiquité auXIX e Cardinales/Commentairesur les classiques de l’Antiquité auXIX
Cardinalesa fait d’emblée en beau : la collection s’est ouverte avec Goethe, notre prophète ; son magnifique texte,Le Conte, a paru dans une nouvelle traduction, due à François Labbé ; nous remontons ensuite dans le temps : l’helléniste et latiniste Marcel Desportes a laissé une traduction inédite, de l’Énéide, forte littérairement et indéniablement inventive. Grâce à l’érudition de l’écrivain Gianfranco Stroppini de Focara, spécialiste de Virgile, le pari a été relevé — une mise sur le marché de l’opus magnumde la culture occiden-tale. Au printemps de2010, outre la grande épopée africaine rapportée par Lylian Kesteloot,L’Épopée bambara de Segou, Virgile nous est revenu avec les Géorgiqueset lesBucoliques, dans une traduction originale de Léopold Niel. Voici, dans la traduction de Charles Dobzynski, lesSonnets à Orphée; ont suivi des poèmes d’Emily Dickinson traduits par Antoine de Vial et la corres-pondance complète de la grande poétesse américaine en2015, dans la version française de Françoise Delphy. Il en sera ainsi des érudits, des romanciers, des moralistes de ces vingt siècles — voire en-deça — miroir d’une condition en tous points semblable à la nôtre ; le vertige des âges n’a en rien modifié les interrogations, les espérances, les révoltes, les tourments des hommes et des femmes :Cardinalesen sera le reflet bien sûr, et dans une veine universaliste.
Cardinales/Commentairedégage des vues sur ces vertiges, ces périodes, ces phares. La collection réunira de belles contributions. Un texte original et enté sur notre manière d’être et de voir l’inaugure. Il s’agit deStéphane Mal-larmé«et le blanc souci de notre toile ». Du Livre à l’Ordinateur,de David Mendelson, paru en2013. Il y avait eu d’abord, de Nicole Albert,Renée Vi-vien à reboursen2009, et ensuite, de Marianne Gourg-Antuszewicz,Dos-e toïevski Lectures auXXsiècle, en2015. Sont prévus, soit pour la fin2015ou dans le premier trimestre2016: de Erika Tunner,Clemens Brentano, figure majeure du romantisme allemand; et, de Françoise Delphy,Emily Dickinson, femme-poète, dans la poche du Kangourou. D.C.
ISBN : 979-10-309-0054-5 © Orizons, Paris, 2015
La Théogonie
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi