Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 9,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Partagez cette publication

Publications similaires

Vous aimerez aussi

ÉRIC CHARLEBOIS
Le miroir mural devant la berceuse électrique
P O É S I E
Couverture :
Juan Carlos Serrano (funksturm) www.flickr.com/photos/funksturm
L’utopie du tout plastique (iii).
Poladroid, 2009.
LE MIROIR MUR AL DEVANT LA BERCEUSE ÉLECTRIQUE
DU MÊME AUTEUR
Faux-fuyants, Ottawa, Le Nordir, 2002. (Prix Trillium – Nouvelle poésie, PrixLeDroit)
Péristaltisme. Clystère poétique, Ottawa, Éditions David, 2004.
Centrifuge. Extrait de narration. Poésie faite de concentré, Ottawa, Éditions David, 2005. (Prix Trillium – Poésie)
Cinérite, Fertilité des cendres ou Tradition du mouvement, Ottawa, Éditions David, 2006.
Circatrices, Ottawa, Éditions David, 2008.
Lucarnes, Ottawa, Éditions David, 2009.
ÉRIC CH ARLEBOIS
Le miroir mural devant la berceuse électrique
POÉSIE
Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives Canada Charlebois, Éric, 1976- Le miroir mural devant la berceuse électrique / Éric Charlebois. (Voix intérieures) Poèmes. Publ. aussi en format électronique. ISBN 978-2-89597-262-4  I. Titre. II. Collection : Voix intérieures (Ottawa, Ont.) PS8555.H4183M57 2012 C841’.6 C2012-900093-0
Les Éditions David remercient le Conseil des Arts du Canada, le Secteur franco-ontarien du Conseil des arts de l’Ontario et la Ville d’Ottawa. En outre, nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada pour nos activités d’édition.
Les Éditions David 335-B, rue Cumberland Ottawa (Ontario) K1N 7J3 www.editionsdavid.com
Téléphone : 613-830-3336 Télécopieur : 613-830-2819 info@editionsdavid.com
Tous droits réservés. Imprimé au Canada. er Dépôt légal (Québec et Ottawa), 1 trimestre 2012
E N TO N N O I R
«Just black out, wake up foreign, wander home » « It’s all in how you disappear me » « Cause the truth’s just for liars that need an excuse » « Tell me will I love ? and tell me will it be enough ? »
MatthewGood