Le nombre d'orphée

De
Publié par

Publié le : dimanche 1 janvier 1995
Lecture(s) : 260
Tags :
EAN13 : 9782296301498
Nombre de pages : 112
Prix de location à la page : 0,0060€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

LE NOMBRE

D'ORPHEE

Du même

allt eur

:

POESIE
"L'AMOUR "DOUBLE "LES RUNES DU JOUR" EQUATEUR (St.>ghers) (Sehhers) (Prix "LES JARDINS "3(}"TALET" RETROGRADES", (30 A 40), Slockholm, "CHALEUR
''VISAGE

1952 1954 DE FUEGO" (Oswald) 1975 bienllal de Poésie de la S.G.D.L.)
poèml"-Collage particlle (Rabbit-Press) 1982

sllivi de TORERO

traduction 1979

en snédois

par Jon Slolpe in "Folket i Bild", 1982 primitifs

DU DE

TENDRE",

iUnstrations
SILENCIEUSE singe

de Haskell, (R.1bbit-Press)
COMME UNE ETOILE", 1982 (Albatroz) de l'Epre"

LA FORET traduits du

12 poèmes
1991

in "Le Pont USUM

"CARMEN "EGERIE" "NOVA

INAUGURATIONISAD (Albatroz) 1993

DELPHINAE" par la Maisoll

(Recommandé

de Poésie) française, iIInstration de Delphine

GALUA"

(Ode

didactique

à l'Amérique

autrefois

CaV:lgné

(Ed. des Moires) 1994

.

"30 A 40" (rélro-journaI193()'1940), préface de Claude Roy, illustration de Delphine Cavagné, tradurtion partielle en suédois de .Ion Stolpe. Ollvrage pllblié avec fe concolll~ du
GentlY! National du livre. (Ed. des Moires) 1994

PRINCfPALES

TRADUCTIONS

"MOBY DICK" d'Herman

Mehille (N.EJ.E.)

1959 & (O.D.E.J.)

1967

"UNE AFFAIRE DE VIOL" de Chester Ouverts) 1963

Himes, postfare

de Christiane Rochefort (Ed. Les Yeux Myrd:d, (Burhet-Chastel)

"CONFESSIONS D'UN EUROPEEN DELOYAL" deJ:m "TROIS POEMES" de Jan M}'rdaJ, in "Action

Poétique" n° 70, 1977

"AUGUST STRINDBERG" (biographie) de Michaël Meyer (Gallimard) 1993 (Bollrse de traduction du CNL 1.989) En collaboration aver Emil E);olfsson : (L'Edda d'Islande) in "H:nue Sodét"" n° 2 (Gralld Prix colleetif "LE CHANT DE VOWN[JUR" de l'Nutl/ollr
"THEATRE" d'August d'Abou

IlOir 1.960) En collaborai

ion awl' Carl-Gustaf Bjurstrom :

Strindberg: Kassem"

-

("A Rome" "Blanehe-Cygne"

- "Hermione"
- "L'île des

- "Les
mons"

Clefs du Ciel"
- "Le gall! noir"

- "Les babouches
- "Le

Hollandais"

- "Le Songe" - "La Grand'rOlUe")

(Ed de l'Arche)

1988

"POEMES" d'Erik-Axel Karlfeldl (Prix Nobt'II.93J) iIIuslralious de Picasso et Pos\lna Ed. Rombaldi) 1962 "UN VIllAGE DE LA CHINE POPUIAJRE" deJan M)TCbl, (Gallimard) 1<)(>1 "DIWAN SUR LE PRINCE [J'EMGION" de Gunnar (Gallimard) 1973 Ekdof, prdace de Georges Perras,

de Gunnar Ekelof, (Gallimard) 1979 "LA LEGENDE DE FA TUMEH" "GUIDE POUR LES ENFERS" de Gunnar Ekelof, prélitee d" Pierre Emmanuel, (Gallimard) 1979 (Plix des Eo::rimins Suédois pOlir la traduction française de la "Trilogie orientale" de (;ullllar Eke/i:!f, en 1.973, 1978 etI97.9) in "Les Lettres Nouvelles" 1973 (Ambl}') Belgique 1974 "TROIS POEMES" de Tomas TranSlromer,

"IN MEMORIAM" de Lars Noren, in "Les Lettres Nonvdk>s" 197:\ "LE HOLLANDAIS", 1'01'111('d'August Strindberg, in "I~I F,'nètre ardŒle" "POEME POUR L'OUVERTURE

DU THl0\l'RE INTIME"d'AII[;lIsrStrindberg, (Ed. de l'Arche) 1986 "LE LIVRE BLEU ou L'Il.EDES MORTSIl'' d'August Slrindberg, (Festi\\II d'A\ignon) 1986 "LE SECRET DU CIEL",th..'-:llre,de P,ir L1gl>rhist (Plix Nobe/195J), in "Nota !k1le" 1990

ANDRE MATHIEU

LE NOMBRE D'ORPHEE
Poèmes
(1973-1994)

Editions L'Harlnattan 5-7 rue de l'Ecole-Polytechnique 75005 PARIS

Collection Poètes des cinq continents dirigée par Gérard da Silva
Dernières parutions: 63- Adnan Mohsen, La mémoire du silence. 64- Jacqueline Persini, Histoire de ma maison ou naître. 65- Eszter Forrai, Sylvie Reymond-Upine, L'ombre des éclairs (bilingue hongrois- français). 66- Tahar Bekri, Les chapelets d'attache. 67- Jean-François Roger, Le pain d'ortie. 68- Babacar SalI, Visages d'homme. 69- Celia Dropkin, Dans le vent chaud. 70- Pierre Goldin, Helladiques. 71- Noureddine Aba, Comme un oiseau traqué. 72- Irène Shraer, Ce que raconte le vent. 73- Thierry Divry (1943-1993), La seconde éternité. 74- Shêrko Bekes, Les petits miroirs. 75- Adamou Ide, Sur les terres de silence. 76- Henri Brunei, Les oiseaux pour sourire et rêver. 77- Maxime N'Debeka, Paroles insonores. 78- Krzysztof Jezewski, La musique. 79- Jean-Pierre Biondi, Sije change de nuit. 80- Philippe Caspar, Miserere. 81- Parviz Khazraï, Guitare,fourreau de la dague, suivi de Montagne en mois. 82- Le bout portant de la poésie, discussion et poèmes. (Collectit). 83- Jean Bensimon, L'arbre bonheur. 84- Lei1a Houari, Poème-fleuve pour noyer le temps présent. 85- Abdelkader Benarab, Les mots. 86- Saggar, Au-delà des mots. 87- Michel Helayel, L'arbre: Son nom (préface de Roger Garaudy). 88- Jean-Paul Gautier, Septfois neufpoèmes. Anthologie personnelle. D'hier à aujourd'hui. 89- André Mathieu, Le nombre d'Orphée. 90- Tarek Essaker, La prairie des inquiétudes.
@ L'Harmattan, 1995 ISBN: 2-7384-3175-5

REPONS DICIBLES

DETESTABIE DESERT
Des pierres rouges, rares, dans la poussière ocre brûlantes, sournoises acérées, lacérantes
Des serpents, peut-être,

Extravagants Des mines misérables abandonnées au seul soleil injU$te Il y eut comme un craquement sec Il y eut un incendie d'illusions une hécatombe de fantasmes Il y eut enfin le silence, unique auJorité Détestable désert dans une liturgie d'oiseaux noirs sans présence visible (déjà sont envolés les oiseaux blancs de l'île longue) ailleurs ou ailleurs

Je étant

une

cryptographie,

un

cygne

Quoi encore?

sans eau
attendre Des silex d'intraitables luisant bâtisses le miracle

comme les âmes mortes

9

Calcinés héliotropes trop veufs ailleurs ou ailleurs sans eau Une muraille de Chine court longue sans fin le long du désert sans peuple. un pas de deux les pas sont inutiles Seuls sont les mots avec leurs mêm.es omhres Le vent nu est un les l1wrts sont clairs aux cim.es d'exsangues

corridors
nuitamment elle progresse Il y eut un meeting monstre pour l'al1wur fou Il y eut la tentation du Tenare page de gypse capitale de la tombée du soir.

10

SIX FRAGMENTS POUR UN XERXES a) Lui, Xerxès, habité par la vision hautaine de sa conquête par l'avenir de sa conquête à venir
par la conquÊte rnêrne de sa conquête La tête, hautainernent couronnée projetant la conquête Le tout-puissant hors du souPle du vent attisant Lefeu de sa vision hautaine au corps baigné des fleuves au trône baigné des flots

rugueux
Lui, l'éLud'entre deux mondes

11

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.