Le solitaire

De
Publié par

Évadez-vous en lisant le poème "Le solitaire" écrit par Maurice Rollinat (1846-1903) en 1899. "Le solitaire" de Rollinat est un poème classique faisant partie du recueil Paysages et paysans. Vous avez besoin de ce poème pour vos cours ou alors pour votre propre plaisir ? Alors découvrez-le sur cette page. Le téléchargement de ce poème est gratuit et vous pourrez aussi l’imprimer.
Avec le poème de Rollinat, vous pourrez faire une fiche ou bien comprendre la signification des paroles du poète qui a écrit "Le solitaire".
Publié le : dimanche 1 janvier 1899
Lecture(s) : 1
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

Le solitaire.

Le vieux qui, vert encore, approchait des cent ans,
Me dit : « Malgré l'soin d'mes enfants
Et les bontés d'mon voisinage,
J'suis seul, ayant perdu tous ceux qui s'raient d'mon âge.

Vous ? vot' génération ? Ça s'balanc' ! mais d'la mienne
Ya plus q'moi qui rest' dans l'pays.
Ceux que j'croyais qui f'raient des anciens m'ont trahi :
I' sont morts tout jeun' à la peine.

Chaq' maison qui n'boug pas, ell' ! sous l'temps qui s'écoule,
M'rappelle un q'j'ai connu, laboureur ou berger,
À qui j'parl' sans répons', que je r'gard' sans l'toucher ;
Au cimtièr', j'les vois tous a la fois, comme un' foule !

C'est pourquoi, quand j'y fais mon p'tit tour solitaire,
Souvent, j'pense, où que j'pos' le pied,
Q'les morts sont là, tous à m'épier...

Et j'm'imagine, des instants,
Qu'i m'tir' par les jamb' ! mécontents
Que j'les ai pas encor rejoindus sous la terre. »



.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant