Les miroirs, par les jours abrégés des décembres

De
Publié par

Évadez-vous en lisant le poème "Les miroirs, par les jours abrégés des décembres" écrit par Georges RODENBACH. Ce poète de Belgique est né en 1855, mort en 1898. "Les miroirs, par les jours abrégés des décembres" de RODENBACH est un poème classique extrait de Le règne du silence. Vous avez besoin de ce poème pour vos cours ou alors pour votre propre plaisir ? Alors découvrez-le sur cette page. Le téléchargement de ce poème est gratuit et vous pourrez aussi l’imprimer.
Grâce à ce document PDF sur le poème de RODENBACH, vous pourrez faire un commentaire ou bien vous évader grâce au vers de "Les miroirs, par les jours abrégés des décembres".
Publié le : lundi 30 juin 2014
Lecture(s) : 6
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

Les miroirs, par les jours abrégés des décembres

Les miroirs, par les jours abrégés des décembres,
Songent-telles des eaux captives-dans les chambres,
Et leur mélancolie a pour causes lointaines
Tant de visages doux fanés dans ces fontaines
Qui s'y voyaient naguère, embellis du sourire !

Et voilà maintenant, quand soi-même on s'y mire,
Qu'on croit y retrouver l'une après l'autre et seules
Ces figures de soeurs défuntes et d'aïeules
Et qu'on croit, se penchant sur la claire surface,
Y baiser leurs fronts morts, demeurés dans la glace !

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Divan

de k.dinia

Sur un miroir

de Menestrel

Poésie

de Itol