//img.uscri.be/pth/b6a84033acc384029d84cdbf36a7d8f1a820d5d4
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Les quatrains de quête du Veilleur de nuit pour le temps de Ramadan

De
136 pages
Le Veilleur de nuit est un personnage pittoresque des rues de la capitale à l'époque de l'Empire ottoman. Toutes les nuits de ramadan, il va de porte en porte en récitant des quatrains, qui sont ici traduits en français pour la première fois. Ces petites pièces de vers nous restituent l'ambiance générale, à la fois religieuse et festive, de cette période de jeûne qui rythme la vie de tous les musulmans. Une saynète, rendant hommage au théâtre d'ombres turc, constitue le prolongement des quatrains. On y voit illustrée de façon plaisante la fonction du Veilleur de nuit.
Voir plus Voir moins
Rémy Dor
Les quatrains de quête du Veilleur de nuit pour le temps de Ramadansuivis de Poètes des cinq continents Le Veilleur de nuit niquedouille
Les quatrains de quête du Veilleur de nuit pour le temps de Ramadan suivis de Le Veilleur de nuit niquedouille
Poètes des cinq continents En hommage à Geneviève Clancy qui l’a dirigée de 1995 à 2005. La collection est actuellement dirigée par Philippe Tancelin La collectionPoètes des cinq continentsnon seulement révèle les voix prometteuses de jeunes poètes mais atteste de la présence de poètes qui feront sans doute date dans la poésie francophone. Cette collection dévoile un espace d’ouverture où tant la pluralité que la qualité du traitement de la langue prennent place. Elle publie une quarantaine de titres par an. Déjà parus 684 – Pierre EL SAYEGH,Racines et vents, 2016. 683 – Philippe TANCELIN,Poéthique de l’ombre, 2016. 682 – Leila ZHOUR,Une saison parfaite sous l’aile du Capricorne, 2016. 681 – François LUIS-BLANC,Des pas sur la neige,2016. 680 – Jean-Pierre BIGEAULT,Nausicaa beach 2, 2016. 679 – Jean-Pierre BIGEAULT,Nausicaa beach 1, 2016. 678 – Henri LE GUEN-KÂPRAS,L’éden des roses antiques,2016. 677 – Homa SAYAR,Écho,2016. 676 – Andrée CHEDID,Sur les chemins de l’Imaginaire…On the trails of my Fancy…, traduction française de Judy PFAU COCHRAN, 2016. 675 – Walid AMRI,Poèmes fractals, 2016. 674 – Anas ALAILI,Etreinthes tardives -ةرخأمتاقانع, bilingue arabe-français, 2016.673 – Ben Ali SAINDOUNE,Rêveries du pays des fées, 2016. 672 – Bruno CANY,Lignes d’ombres, Poësie sceptique, 2016. 671 – Ursula BECK,Ce temps avant le silence,2016. 670 – Mutombo NKULU-N’SENGHA,Bela-Wenda. Muses telluriques du cœur de l’Afrique, 2016. 669 – Charles EBGUY,Toute la terre est ombre, 2016. 668 –William SOUNY,Malika des vertiges,2016. 667 – Christophe KOUKIS,Journal intime d’un amoureux, 2016. 666 – Arnaud DELCORTE, Stroboscopesuivi deStries, 2016. 665 –Courir dans la chair des murs, 2016. 664 – Marcelin MBOKO,Les chants de l’oubli, 2016. 663 – Louis DEYDIER,Livre des Répons, 2016.
Rémy Dor Les quatrains de quête du Veilleur de nuit pour le temps de Ramadan suivis de Le Veilleur de nuit niquedouille
Du même auteur Quand le crible était dans la paille : Hommage à Pertev Naili Boratav, (avec M. Nicolas), Paris, Maisonneuve et Larose, 1978. Chants du Toit du Monde, Paris, Maisonneuve et Larose, 1982. Contes kirghiz de la montagne et de la steppe, Paris, POF, 1983. Contes et légendes de Centre-Asie, Paris, Flies, 2000. Contes et légendes de Turquie, Paris, Flies, 2002. Nourali le Preux et Marghoumon Péri,Langues et Mondes, Paris, 2005. Sarah-Rose la rosophile,Paris, Langues et Mondes, 2005. e Lune et prune,édition 2015).Paris, Langues et Mondes, 2006 (2 L’énigme du nom propre, Paris, Langues et Mondes, 2006. Devin’ devin’ devinaille, Paris, L’Asiathèque, 2008. Les aventures d’Apendi,Paris, Flies, 2009. Un seul corbeau ne fait pas l’hiver, Paris, L’Asiathèque, 2010. Ïrq Bitig, Paris, Espaces et Signes, 2014. Rahman Koul, ultime khan du Toit du Monde, Paris, Michel de Maule, 2015. Ouvrage publié avec le concours du Centre d’études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques (CNRS, EHESS). © L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-10938-1 EAN : 9782343109381
Le Veilleur : De mon tambour la sangle tire,
 Sur mon dos gilet se déchire.
Le Gratte-papier : Rien à me mettre sur le dos,
 Au vu du tien mon sort est pire.
7
Introduction
Le Ramadan
À la fois neuvième mois du calendrier lunaire musulman 1 et période de jeûne rituel, le temps de Ramadan est dense . C’est dans la dernière décade du mois, sans doute la nuit du vingt-six au vingt-sept (appelée « nuit du destin », « nuit du décret (divin) », « nuit bénie », « nuit plus bénéfique que mille lunaisons »), que l’ange Gabriel transmet à Muhammad, fils d’Abd Allah fils d’Abd al-Muttalib, la révélation du Coran, faisant de lui le Prophète Mahomet. D’autres jours 2 mémorables marquent ce mois sacré : en l’an II de l’Hégire, le dix-sept de Ramadan (623 de notre ère), Mahomet remporte la bataille de Badr contre les Mekkois ; le vingt et un de Ramadan il prend La Mekke, assurant ainsi la victoire de l’Islam sur ses ennemis, initiant la conquête de l’Arabie, et, pour ses successeurs, d’un immense empire qui s’étendra jusqu’en Asie Centrale.
Dès les débuts de l’Islam, le Prophète choisit le mois de Ramadan pour marquer une période de jeûne dont les modalités permettront de se démarquer des Juifs et des 1 Pour lever l’ambiguïté je mettrai une majuscule pour référer à la lunaison (Ramadan), et une minuscule quand j’évoquerai le jeûne (ramadan). 2 Voir l’article « Ramadân »in:Encyclopédie de l’Islam, Tome VIII, Leiden :Brill, 1995, p. 432.
9