Ma destinée pourrait être ton destin, mon vécu pourrait être ton présent, et mon passé ton avenir

De
Publié par

Nous ne sommes que des hommes et des femmes.
Personne n’est prophète et personne ne peut prétendre détenir la vérité.
Après avoir lu ce présent, tu constateras que quelque chose a dû t’échapper et comme moi, tu te poseras certaines questions.
Abdel Alami

Publié le : lundi 1 janvier 2007
Lecture(s) : 41
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782953055801
Nombre de pages : non-communiqué
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Destruction au féminin… Ton silence ajoute à l’émotion, ton retranchement à la déception. Tu détenais mon esprit et mon cœur en otage… j’ai juré de les récupérer même si je devais traverser la grande bleue à la nage. Après des nuits blanches, et de farouches combats… je peux te dire que j’ai déjà franchi le premier pas. Aujourd’hui mon cœur m’appartient… mon esprit, ce n’est pas encore certain. Reprendre le dessus sur mon esprit est le seul espoir… pour me libérer de cette relation qui est devenue pour moi dérisoire. Ma plume, mes écrits sont devenus mon fort… pour me soulager de tout le mal que m’a causé ton tort. À notre âge, la science nous a tourné le dos… on ne pourrait avoir un second bébé, même si tes larmes coulaient à flot.
39
Tu es dangereuse pour toi, pour moi et pour ta famille… avec un tel comportement, il est même difficile de garder un ami. Mon destin est entre les mains de Dieu… personnellement, je commence à me sentir vieux. À notre fin tu as activement participée… moi, j’ai pris une retraite anticipée. Des tonnes de mots d’une tristesse rarissime, des mes-sages et des expressions d’une douleur assourdissante ont été utilisés… et auraient pu déplacer une montagne, toi tu n’as pas bougé. Ton masque est-il tombé ?... ou bien tu es tout simplement une erreur de la nature dont j’ai hérité…
40
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Je suis à toi - Épisode 6

de editions-addictives

Aliénations

de Societe-Des-Ecrivains