//img.uscri.be/pth/2777acf38dca11047b53b8fd9c2e42e2fde580db
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Ma patrie ? Mes chaussures !

De
128 pages
Je n'ai rien emporté, / Juste mes chaussures, / Je les ai prises / Je les ai mises / Et je suis partie. / J'ai couru pour m'échapper. / De tout mon bien, / Il n'est resté qu'une paire de chaussures. Cet ouvrage est un témoignage poétique sur la notion de patrie, porté par les yeux et la voix d'une exilée iranienne.
Voir plus Voir moins
s !
témoignages poétiques Mahasti Shahrokhi
Mahasti Shahrokhi Ma patrie ? Mes chaussures !
Ma patrie ? Mes chaussures !
Adaptation française du persan par Valérie AlisSalamanca
témoignages poétiques
05/11/2015 18:45
© L’Harmattan, 2015 5-7, rue de l’Ecole polytechnique, 75005 Paris
http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-07325-5 EAN : 9782343073255
Ma patrie ? Mes chaussures !
Témoignages poétiques
Collection dirigée par Philippe Tancelin
Parce que la langue poétique constitue une exploration, elle revêt parfois son visage de "témoin" des chamboulements de notre société, des mondes qui nous entourent, au gré des voyages, des rencontres. Parce qu'elle explore l'intime, qu'elle épouse une fonction dénonciatrice ici et ailleurs, elle bouleverse aussi notre vision du politique. Accueillons ces textes qui nous aident à cheminer et modifier notre regard...
Déjà parus
Annie AUBIN,In illo tempore…, En ce temps-là, Palestineoccupée, Aujourd’hui, Palestine occupée, Demain, Palestine libérée !, 2015. Félix MONGET,La Routes des migrants. Destins roms,suivi deTchavo – Une légende tsigane. Poèmes posthumes, 2015. Vincent BOUTON,Rencontres avec John F. Koenig, 2015. Bruno ROSTAIN,Dépressions, le chemin des poètes, 2015. DAVID,Libre d’écrire.Poèmes de prison.2014. Damien BERDOT,Le Livre des montagnes païennes, 2014. Félix MONGET,Les paroles tristes, 2014. François COUDRAY,une montagne, 2014. Stavros ZAPHIRIOU,Vers où (une histoire de guerre), 2014. Georges DE RIVAS,La Poésie au péril de l’Oubli,2014. Julien de CORNIERE,Outre-mer, 2014. Clément COLLIGNON,Slogan, 2014. Régis ROUX,La terre lointaine, 2013. Françoise et Sonia DELMAS,Le désordre des jours, 2013. Denis LEMAÎTRE,La cité restitués,2013. Denis LEMAÎTRE,D’errance en Arrée,2013. Félix MONGET,Frères! Extraits des carnets de voyage d’un passant, 2013. Marguerite BAUER-BENIDIR,L’attente, 2013. Alexandre MASSIPE,Geneviève Clancy : son enseignement, 2013.
Mahasti Shahrokhi
Ma patrie ?
Mes chaussures !
Poésies
Adaptation française
Valérie Alis-Salamanca
L’Harmattan
Je suis originaire d’ancienne Perse mais j’ai grandi dans la métropole de l'Iran d’aujourd’hui. J’ai étudié aux Beaux Arts de l'Université de Téhéran. Vers la fin du deuxième millénaire, je me suis installée sur un autre continent et dans une autre langue. Mes premiers écrits ont paru dans des magazines artistiques et littéraires iraniens. Mes premiers livres sont publiés en Suède, dans le milieu des exilés iraniens et notamment des amateurs d'art. Le milieu féministe m’a très bien accueillie.
Activiste pour la liberté de la presse et de l’expression, et militante contre la censure, je vis en France depuis trois décennies pour écrire en toute liberté.
Mes livres en langue persane sont republiés en exil, par Indépendant Publisher of Create Space et diffusés par Amazon : Sobh-e nahan(L'aube latente)roman, 538 p.
Shali be deraza-ye jadeh abrisham, (Un châle aussi long que la route de la soie) roman, 3th édition, 136 p.
7
nd Shaban-e NikouBerger) (Bon  7 nouvelles, 2 edition, 122 p.
Jomhuri-ye Sokout:Republique du Silence, poésie, 158 p.
Degardissi-ye cinema-ye Iran beh cinema-ye Halal: Majmo'eh-ye Maghaleh ((trad.La Métamorphose du « Cinéma Iranien » au « Cinéma Halal » : Une collection d’articles sur le Cinéma Iranian) : un recueil d’articles sur le cinéma Iranien), 2013. 383p.
Ma patrie c’est mes chaussuresest écrit à l’ origine en farsi, puis adapté en français, il parle de l’exil.
8
Valérie Alis – Salamancaest orthophoniste depuis 1986. Une vraie parisienne, destinée à communiquer et faire parler le monde entier. C’est au même moment que ma vie parisienne commence.
Sur les conseils d’un médecin-chercheur de l'hôpital Saint Jean d’Asnières, nous nous rencontrions quelques jours avant la fin de l’année 2011. Accueillante, elle a accepté de m'aider pour mes problèmes de concentration et mes trous de mémoire. Avant « Alis », j'étais seule sur ce chantier. Lors de nos premières rencontres, je lui ai parlé de moi, de mon passé, de mon pays et son histoire archaïque puis de mes écrits dans ma langue maternelle. Alors elle m’a encouragé à chercher dans mon Histoire, dans un passé sanguinaire et traumatisé par les guerres. Mes écrits me laissent terrifiée. Elle me guida sur la voie des mots. A travers les mots qui sortaient de ma bouche, elle essayait de lire dans mes pensées et trouver une correspondance en français. Puis je décidai de stopper cette plongée dans mes recherches guerrières.
9