Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 5,95 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Maritimes

De
111 pages
Alix Lerman-Enriquez propose au lecteur un recueil de cinquante poèmes qui, comme son titre : "Maritimes", le laisse supposer : recèle dans la plupart de ses chants une évocation de la métaphore marine. Ce recueil se veut être ainsi un hymne à la mer dans lequel l'auteur décline, dans des variations infinies, sa passion pour l'élément marin. La mer devient la muse du poète qui décrit ses visions comme un kaléidoscope de sensations diffuses et poétiques. Ce faisant, il invite alors le lecteur à devenir avec lui le promeneur contemplatif de ces étendues maritimes.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Aventures de mer

de grasset

L'amante

de Troubadour

Effet de lune

de Etudelitteraire

2 Titre
Maritimes

3

Titre
Alix Lerman Enriquez
Maritimes

Poésie
5Éditions Le Manuscrit























© Éditions Le Manuscrit, 2007
www.manuscrit.com

ISBN : 2-7481-9130-7 (livre imprimé)
ISBN 13 : 9782748191301 (livre imprimé)
ISBN : 2-7481-9131-5 (livre numérique)
ISBN 13 : 9782748191318 (livre numérique)

6 Fleurs de lumière

..









Pour Benjamin, Gabriel, Jérémie et Elie
7
FLEURS DE LUMIÈRE
Dans l’anneau vespéral
D’un soleil irisé, spectral,
Des tournesols font couler
L’or liquide de leurs pétales
Sur l’asphalte mouillé
Décomposé de lumière.


Jaune d’or liquide astral
Coule sur le sol
Et l’écume
Brune de leur corolle
S’émousse sur la plage
De bitume


Et les tiges vertes
Tronquées
Dans un bocal
Sur le bitume effaré
De soleil pâle
Tournent leurs pétales
9 Maritimes
Dorées, ouvertes
Vers d’invisibles champs d’été.
Comme des larmes
De feuilles d’or,
Les gouttes de pétales
S’écoulent
Comme des armes,
Des sabres d’or
Héliodores
Dans un champ de blé.


Et ces perles, bijoux de lune
S’étalent
Comme une foule
De grains de sable,


Miment dans l’air pâle
Du soir leur silhouettes
De femme
Sur une dune de sable


Et dans le cri et le vol
Ployé des mouettes ;
Dans la plaine muette
D’un ciel sans borne,
D’une fable
Sans fin
10 Maritimes
S’éclaire
Dans la vie morne
D’une fleur de lumière
Le rêve d’un champ
De tournesols.

11