Mes douces rêveries

De
Publié par

Ce recueil dévoile des émotions réelles et profondes, des tristesses et des espoirs, mis à nu en clins d'œil pour les êtres en souffrance dont le coeur fut brisé par les aléas de la vie.

Vous n'êtes pas seuls, ne perdez jamais votre sourire...


Publié le : jeudi 17 septembre 2015
Lecture(s) : 0
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782334003476
Nombre de pages : 40
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

Couverture

Image couverture

Copyright

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cet ouvrage a été composér Edilivre

175, boulevard Anatole France – 93200 Saint-Denis

Tél. : 01 41 62 14 40 – Fax : 01 41 62 14 50

Mail : client@edilivre.com

www.edilivre.com

 

Tous droits de reproduction, d'adaptation et de traduction,

intégrale ou partielle réservés pour tous pays.

 

ISBN numérique : 978-2-334-00345-2

 

© Edilivre, 2015

Dédicace

 

 

Pour mes enfants

Catherine Dehullu

Surprenant,

Au hasard d’une rencontre, elle aperçut un sourire respirant la sincérité et la profondeur d’une vive douceur transparaître dans son regard pétillant et brillant de mille feux.

Ce fût un moment exceptionnel à vivre et d’une intensité époustouflante de ce visage merveilleux.

Une tranquillité si subtile et si sereine qu’elle en resta éberluée tant sa nonchalance presque d’une allure au léger pas de danse lui était presque impossible d’imaginer être dans la réalité.

Il dégageait un parfum de cœur illuminé d’amour d’une rare pureté.

Elle en est restée là, assise, à s’émerveiller de cet homme si envoûtant et passionnant de son âme en profonde beauté.

Elle en est tombée sous le charme, son cœur palpitant la chamade comme dans les romans d’amour que l’on pense irréalisable mais le destin a voulu que seul ce précieux moment magique et magnifique lui restera à jamais gravé dans son cœur pleurant presque de son départ pour une autre destinée qui lui donnera un goût amer dans la bouche d’une épine d’éternité.

Un laps brisé à tout jamais……


Fierté,

Usée par la douleur qu’on lui afflige sans cesse par multiples coups portés à bout portant dans son cœur sans se retourner du mal causé, elle partira sous le vent enfouir son malheur et s’étouffer dans un lieu où nul ne pourra plus la faire souffrir.

Se recroqueviller dans un coin perdu, déserter la vie humaine faite de cruauté et se laisser glisser dans la noirceur des jours durs à venir.

Elle tombera et sombrera dans la misère la plus totale sans regret afin de maintenir sa fierté qui lui reste au détriment de sa vie qui n’est devenu qu’un éternel cauchemar en inutile survie.

Trop heureuse d’avoir trouvée sérénité et joie d’un nouveau jour de soleil tant attendu qu’une nouvelle souffrance lui est jaillie comme un torrent glacé pour s’écrouler sur sa peau et s’imprégner de son être à en devenir une ombre au désir d’en finir avec la vie.

Son âme est épuisée et terriblement noyé dans la plus profonde des agonies qui lui donne comme ultime réconfort que son futur passage dans un monde illuminé là-haut dans ce paradis dont elle en sera assouvie.

Enfin dormir……


L’ami,

Un mot qui veut dire tant de choses dans le cœur quand c’est sincère et profond.

Un lien que l’on souhaite tant garder pour se trouver en l’autre et se soutenir de toutes nos forces dans nos faiblesses.

C’est un combat de chaque jour à rester digne de la confiance et de la gentillesse.

Parfois, un simple mot, un petit geste, une petite question et un jour tout bascule par l’incompréhension et on ne veut pas entendre raison.

...

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Les 12 portes du Kaama

de editions-edilivre

Le Prix des choses

de editions-edilivre

Le Chant de Marie

de editions-edilivre

suivant