Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Miserere

De
78 pages
Publié par :
Ajouté le : 01 janvier 0001
Lecture(s) : 54
EAN13 : 9782296297814
Signaler un abus

Vous aimerez aussi

Miserere

Du même auteur
L'individuation des êtres: Aristote, Leibniz et l'immunologie contemporaine, Lethielleux, Le Sycomore, Paris-Namur, 1985, Prix Cardinal Mercier 1989 de l'Université Catholique de Louvain La saisie du zygote humain
Sycomore, Paris-Namur, 1987

par l'esprit, Lethielleux,

Le

Penser l'embryon d'Hippocrate à nos jours, Éditions
Universitaires,coll. Penser la vie, Paris, 1991 Le Voyage de Mozart à Prague, spectacle théâtral, Philippe Caspar éditeur, Bruxelles, 1991 (Création: Nuit de Belœil 1991) Il Combattimento di Tancredi e Clorinda, spectacle théâtral d'après le Madrigal de Monteverdi (1624), Les Eperonniers, Bruxelles,coll. Théâtre, 1992 (Création: Nuit de Belœil1992)
L'accompagnement

des personnes handicapées mentales. Un dispositif social et multidimensionnel, Paris, L'Harmattan, coll. Technologie de l'action sociale, 1994 Robert Schumann: Aux confins de la Nuit, spectacle théâtral, Paris, L'Harmattan, 1994 (Création: Nuit de Belœil1994)

Le peuple des silencie.ux. Une histoire de la déficience mentale, Paris, Fleurus, coll. Pédagogie psychosociale, 1994

1994 ISBN: 2-7384-2981-5

@ L'Harmattan,

Philippe

CASPAR

Miserere
Préface de Jean-Marie Hennaux

Éditions L'Harmattan 5-7, rue de l'École-Polytechnique 75005 Paris

A Marie-Claire A Marie, Clément et François-Guillaume

Sed speculum deitatis homo est.
L 'homme est le miroir de la divinité.

Prudence,APotheo~,

834

Nos nil meremur hOlUm, quos creber implet e1Tor, concreta quos malarum vitiat cupido rerum.
No~ ne méritons rien de tel No~ qu'emplit fréquemment l'erreu1; Et que la passion du ma~ Enracinée en no~, co rrompt.

Prudence, Hymnus VI, 117-120

Mitten durch meinen Verstand ging seine Schiirfe, mitten durch die Leuchte meiner Erkenntnis.
Cest au milieu de mon intelligence qu'est passé son tranchant,

au milieu de la lumière de mes connaissances.

Gertrud von le Fort, Hymnen an die Kirche, Heimweg zur Kirche