Mon temps d'éternité II

De
« Je ne veux plus de la réalité
parce qu’elle a le goût d’une senteur trop vieille qui m’est arrivée trop jeune. »
Voici une écriture qui ne se cherche pas; elle jaillit de source. Elle est délire en surface, mais sagesse en profondeur - la sagesse de la folie. Des réflexions anecdotiques sur l’amitié, la poésie, la beauté, l’estime, la maladie, la mort, l’éternité sont entremêlées de moments de fabulation aux allures de science-fiction, si bien que le tout acquiert un souffle cosmique. On en retire l’intuition vive d’une manière d’être autrement et étrangement. On y ressent la puissance de la conscience de soi en face à face avec l’aliénation, quelle qu’elle soit.
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782894238752
Nombre de pages : 93
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Sylvie Maria Filion MOn tEmpS d’ÉtErnItÉii
Extrait de la publication
PrISE dEparole Poésie
Extrait de la publication
Mon temps d’éternitéii
Extrait de la publication
De la même auteure
Mary Jane a tueuse,Ècî, SUbUY, Éîîôŝ PîŝE E àôE, 2009. La nébueuse du Cete,ôÈŝîE, Oàwà, Éîîôŝ U VEîô, cô. « PàôE îàE », 2009, îx E ôÈŝîELe Droit. Mon temps d’éternité,ôÈŝîE, SUbUY, Éîîôŝ PîŝE E àôE, 2008, îx E ôÈŝîELe Droit. Les bonbons des horreursEPetite chose à genoux,ôÈŝîE, Oàwà, Éîîôŝ U VEîô, cô. « PàôE îàE », 2004. Le musée des èvres,ôÈŝîE, Oàwà, LE Nôî, cô. « RÈŝôàcE », 2002. Métaphoies,ôÈŝîE, SUbUY, Éîîôŝ PîŝE E àôE, 1998.
Cinquante exempaires de cet ouvrage ont été numérotés et signés par ’auteure.
Extrait de la publication
Sylvie Maria Filion
Mon temps d’éternitéii
PôÈŝîE
Éîîôŝ PîŝE E àôE SUbUY 2010
CààôgàgE àà Ubîcàîô E BîbîôhèqUE E AchîEŝ Cààà Fîîô, SYîE, 1970- Mô Eŝ ’ÈEîÈ II : ôèEŝ / SYîE Màîà Fîîô.
ISBN 978-2-89423-237-8
I. TîE.
PS8561.I5334M662
2010
C841’.54
C2010-906798-3
Distribution au Québec : Prologue • 1650, boul. Lionel-Bertrand• Boisbriand (QC) J7H 1N7 • 450-434-0306
AcÈEŝ àŝ E NôUE-Oàîô, Eŝ Éîîôŝ PîŝE E àôE àUîE Eŝ àUEUŝ E Eŝ cÈàEUŝ ’ExEŝŝîô E E cUUE fàçàîŝEŝ àU Cààà, E îîÈgîà Eŝ œUEŝ E fàcUE côEôàîE. La maison d’édition remercie le Conseil des Arts de l’Ontario, le Conseil des Arts du Canada, le Patrimoine canadien (pro-gàEŝ DÈEôEE Eŝ côUàUÈŝ E àgUE officielle et Fonds du livre du Canada) et la Ville du Grand SUbUy dE Eû àû ïnàncE.
Œuvre en page de couverture : Tex Lecor,Les vieux amants, hûE ŝû ôE, 24 x 30, 2002 CôncEôn dE à àgE dE côûvEûE E mŝE En àgEŝ : Olivier Lasser
Tôûŝ dôŝ dE àdûcôn, dE Eôdûcôn E d’àdààôn ÈŝEvÈŝ ôû ôûŝ àyŝ. mmÈ àû Cànàdà. Côygh © Oàwà, 2010 Édônŝ PŝE dE àôE C.P. 550, Sudbury (Ontario) Canada P3E 4R2 h://d.Ec.cà
SBN 978-2-89423-237-8 ISBN 978-2-89423-339-9 (Numérique)
Extrait de la publication
« Que vous êtes bee ! » « N’est-ce pas, répondit doucement a leur.Et je suis née en même temps que e soei... »
AÔÉ É Sá-EXû”Y Le petit prince
Extrait de la publication
Début
E dÈû Est toujours comme une n Je veux dire J’ai oublié mon recueil Mais je n’ai pas oublié mon cœur Et puis Si jamais une n s’oublie C’Eŝ àcE qû’EE Eŝ êE
PàcE qûE à EàûÈ End ûnE ÈEnÈ â êE EE CômmE à ôŝE dû E ncE Et par belle Je veux dire SmEmEn Qû’ n’y à dE cônàÈÈ ôû à EàûÈ qûE ŝô Qû d nôn Qûànd ûn cœû ŝE ŝôûmE â ûn mà d’ôgnE à chàncE nE gànd àŝ En mêmE Emŝ qûE E dEŝn Et ces morts qui hantent nos vies Sont des jalons ou de simples larmes qui EnnEn dEôû E qû ŝôn ôûŝŝÈEŝ qûànd ôn Eŝ à àŝŝÈEŝ àmE
Et la simplicité UnE EE IE qû vEn ôE dEŝ lEûŝ â à In DE ôûŝ Eŝ ègnEŝ Sôû cômmE ûn càE èŝ àE dE ûŝ
|7 Extrait de la publication
à mô Eŝ cEE EE IE Qû Frappe toujours au bout du plus long des soues
Et puis Aû dÈû CômmE â à In On ôûE ôû Et j’oublie CômmE à ŝàcEE àŝŝE Pour enlever les jours malheureux
DEŝ ŝqûEEEŝ En ôE dE chàmE ŝE ômènEn dànŝ mEŝ êvEŝ TàvEŝEn Eŝ ôngŝ ànŝEmEnŝ qû’ôn à àŝ ŝû Eŝ mànŝ dE môn EnàncE CômmE E dÈû Èà ŝàE Pàŝàn â ôûchE Et pas sale du tout Qûànd ôn Eŝ Enàn REn n’Eŝ ŝàE Et tout est pont de roche
Et tout est juste assez proche pour qu’on s’en àŝŝE ûn àm à vE à mô à àm ’àmôû CômmE àû dÈû
8| Extrait de la publication
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Sans bagages dans ses frissons

de editions-prise-de-parole

L'exil et sa demeure

de editions-de-la-table-ronde

Femme infrangible

de editions-du-noroit

Rêve totalitaire de dieu l'amibe

de editions-prise-de-parole

Corbeaux en exil

de editions-prise-de-parole

Strip

de editions-prise-de-parole

suivant