Musiques de pierres

De
Publié par

Taillée dans la chair, cette épopée mêlant individu et patrie, deux destins marqués qui répondent, correspondent et communient dans le sentiment de la menace qui guette, se révèle au fil des souvenirs tour à tour sombre et lumineuse, coutumière et vaguement hallucinée, rageusement nostalgique d'un monde pur et sereine malgré tout, faite d'étonnements et de doutes à l'élan si ardent et si ouvert sur l'espoir.
Publié le : mercredi 1 février 2012
Lecture(s) : 40
Tags :
EAN13 : 9782296483736
Nombre de pages : 88
Prix de location à la page : 0,0065€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois


Musique de pierres

Poètes des Cinq Continents
En hommage à Geneviève Clancy qui l’a dirigée de 1995 à 2005.

La collection est actuellement dirigée par
Philippe Tancelin et Emmanuelle Moysan
La collection
Poètes des Cinq Continents
non seulement révèle les voix
prometteuses de jeunes poètes mais atteste de la présence de poètes qui
feront sans doute date dans la poésie francophone. Cette collection
dévoile un espace d’ouverture où tant la pluralité que la qualité du
traitement de la langue prennent place. Elle publie une quarantaine de
titres par an.
Déjà parus
553 – Jean-Damien ROUMIEU,
Nucléus
, 2012.
552 – Cheikh Tidiane GAYE, Maria Gabriella ROMANI KOUACOU,
L’étreinte des rimes/Rime abbracciate
, 2012.
551 – Thierry MATTEI,
Je serai voltigeur
, 2011.

550 – Rita MORANDI,
Vers l’ailleurs
, 2011.
549 – Philippe TANCELIN,
Au pays de l’indivis amer. Cahier
, 2011.
548 – Emmanuel MATESO,
Les mères de Kolomani,
2011.

547 – Serge VENTURINI, Éclats d’une poétique de l’inaccompli (2009-
2012) Livre V, 2011.
546 - Françoise et Sonia DELMAS,
Pages Marges Visages
, 2011.
545 – KÂLIDÂSA,
Pour la naissance de Kumâra
, 2011.
544 – Nicolas BELLISARIO,
Haïkus
, 2011.
543 – Jean GILLIBERT,
La mort à vif
, 2011.
542 – Jacques GUIGOU,
La mer, presque
, 2011.
541 – Henriette SAINT-RENAN,
Yianniné
, 2011.
540 – Philippe TANCELIN,
L’Ivre traversée de
clair et d’ombre,
suivie de

Les camps oubliés,
2011.
539 – Luisa BALLESTEROS ROSAS,
De l’autre côté du rêve
, 2011.

538 – Anne DE COMMINES et Claude-Alain PLANCHON,
L’An nuit des roi
s, 2011.
537 – Hélène ISNARD,
Figures de guerre
, 2011.
536 – Hayat AIT-BOUJOUNOUI,
Dans la chair
, 2011.

535 – Yvette BALANA,
Quand la veuve danse sur la tombe de la patrie
,
2011.

534 – Jean-Luc POULIQUEN,
La terre du premier regard,
2011.
533 – Fernando CABRITA,
Douze poèmes de Saudade
, 2011.
532 – Jo AITNANU,
Les yeux sauvages
, 2011.
531- Rodhlann JORNOD,
Matière et contingence
, 2011.

Abdelkhaleq JAYED
Musique de pierres

Préface de Philippe Lehu
L’H
ARMATTAN

Du même auteur

Bu Allun Le Joueur de tambourin
, roman, Casablanca, Éditions
Aïni Benaï, 2007
Embrasement
, roman, Paris, Éditions L’Harmattan, 2011

© L'H
ARMATTAN
, 2012
5-7, rue de l'École-Poly

technique ; 75005 Paris

hdttifpf:u/s/iownw.hwa.rlimbraatitraienh@arwmaantatdano.oc.ofrm
harmattan1@

wanadoo.fr
ISBN : 978-2-296-96193-7
EAN : 9782296961937

« Le poète fait retour parmi les siens qui ne le reconnaissent
pas, s’établit discrètement sous l’escalier et vit désormais au
milieu de l’indifférence, inaperçu de tous. Certes, il habite la
maison de son temps mais en exil, chez les siens mais en
étranger, proche d’une proximité qui lui donne sa part du
jour commun, mais cette part, c’est l’obscurité. » (Maurice
Blanchot)
« L’écrivain d’aujourd’hui, ce vieux marchand sans forces,
jadis l’homme des échanges et des commerces heureux, est
celui qui, pour se délivrer de la nuit, ne peut en appeler qu’à
la nuit. » (Maurice Blanchot)

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.