Ne reprenez, Dames, si j'ai aimé

De
Publié par

Voyagez en lisant le poème "Ne reprenez, Dames, si j'ai aimé" écrit par Louise LABÉ (1524-1566). "Ne reprenez, Dames, si j'ai aimé" de LABÉ est un poème classique extrait du recueil Sonnets. Vous pouvez le télécharger et l’imprimer au format PDF grâce à YouScribe.
En téléchargeant le PDF du poème de LABÉ, vous pourrez faire une analyse détaillée ou bien tout simplement profiter de très beau vers de "Ne reprenez, Dames, si j'ai aimé".
Publié le : lundi 30 juin 2014
Lecture(s) : 50
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

Ne reprenez, Dames, si j'ai aimé

Ne reprenez, Dames, si j'ai aimé,
Si j'ai senti mille torches ardentes,
Mille travaux, mille douleurs mordantes,
Si en pleurant j'ai mon temps consumé,

Las ! que mon nom n'en soit par vous blâmé.
Si j'ai failli, les peines sont présentes.
N'aigrissez point leurs pointes violentes ;
Mais estimez qu'Amour, à point nommé,

Sans votre ardeur d'un Vulcan excuser,
Sans la beauté d'Adonis accuser,
Pourra, s'il veut, plus vous rendre amoureuses

En ayant moins que moi d'occasion,
Et plus d'étrange et forte passion.
Et gardez-vous d'être plus malheureuses.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.