//img.uscri.be/pth/a57d97db114d8cf28a125ddac48cf43f0bfad930
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Nue comme un ver(s)

De
118 pages
Combien de fois l’enfance d’Emilie Fédou a-t-elle été sabotée, ravagée? Il y eut ainsi la mort de sa mère, l’alcoolisme de son père, le déracinement encore. Et surtout, incompréhensibles, destructeurs, ces gestes incestueux qui lui valurent d’être rejetée. L’inceste: ce pire-que-tout sur lequel il est si difficile de mettre des mots… Seul moyen trouvé par l’auteur pour mettre au monde cette souffrance si longtemps contenue? La poésie et l’écriture de ce recueil qui redonne sa voix à l’enfant prisonnière des ténèbres. "Nue comme un ver(s)": titre à la riche polysémie, qui renvoie tout autant à cet état premier d’innocence que souhaite retrouver l’auteur, qu’à ce dépouillement de toutes les scories laissées par les adultes qui l’ont fait souffrir. De poèmes-cris en textes apaisés, des hurlements qui se laissent entendre sous les mots à cette tranquillité de l’âme tant recherchée, cette œuvre sincère, parfois brute, toujours bouleversante, rend compte de ces capacités d’exorcisme que possède l’écriture.
Voir plus Voir moins
Nue comme un ver(s)
N
u
e
c
Emilie Fédou omme un v
P
u
b
l
i
b
o
o
k
e
r
(
s
)
Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com
Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits dauteur. Son impression sur papier est strictement réservée à lacquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits dauteur. Éditions Publibook 14, rue des Volontaires 75015 PARIS  France Tél. : +33 (0)1 53 69 65 55
C
IDDNIDDN.FR.010.0115288.000.R.P.2010.030.31500
et ouvrage a fait lobjet dune première publication aux Éditions Publibook en 2010
Préface Jai posté mes poèmes sur les sites consacrés à linceste, puis sur mon blog. Mon amour pour la poésie remonte à mon enfance. Les commentaires des lecteurs mont peu à peu encouragée à en écrire dautres. Je devais avoir 13 ans lorsquun garçon est tombé follement amoureux de moi. La première fois, il mécrivit une lettre enflammée. Les autres fois, il me composa des lettres accompagnées de poèmes damour, des vers que je trouvais si beaux et si romantiques quil métait impossible dimaginer quils métaient destinés. Je les ai précieusement conservés. Jaurais aimé récupérer ces poèmes pour les publier. Je ne sais malheureusement pas ce quen a fait ma mère. Jai écrit mon premier poème pour la fête des mères lorsque javais 15 ans. À 18 ans, jen ai écrit un second sur ladoption, que jai fait encadrer pour lanniversaire de ma mère. Ma voisine ma aidée pour certaines rimes. Je souhaite lui rendre hommage aujourdhui. Je me souviens que jaimais bien les commentaires de poèmes en classe de seconde. Cest en lisant les poèmes des autres que ce goût des mots mest revenu, comme si finalement, il ne mavait jamais vraiment quitté. Je croyais avant cela que cétait ringard décrire des poèmes. Finalement, je me suis aperçue que des millions de poètes en herbe écrivent des poèmes et quil y a même des sites dédiés aux poètes.
9
Au début, je posais mes souffrances avec des mots. Mes poèmes sont le reflet de mes états dâmes du moment, de mes cris de révolte, de mes souffrances ou de mes colères. Ils illustrent parfois la beauté dune chose, tout simplement. Pendant longtemps, jai été coupée de mes émotions. Javais du mal à exprimer mes sentiments. Aujourdhui, je les retrouve à mesure que jécris des vers Le poème représente pour moi une couleur, une profondeur et une légèreté, un souffle de vie, de la tendresse, des émotions douces, nostalgiques, et un certain détachement par rapport aux émois que lon peut vivre. Je serais fière de moi si, à la lecture de mes poèmes, jétais capable de vous transmettre des émotions ou susciter des réactions. Cest une grande joie pour moi de partager mes textes avec vous, mes futurs lecteurs. Si vous me lisez aujourdhui, cest que je suis parvenue à faire publier ce recueil de poèmes si précieux pour moi. Ce sera aussi la preuve que jaurais gagné une certaine confiance en moi. Merci àmoiqui me suis donné les moyens dy parvenir. Merci à toutes les personnes qui se reconnaîtront et qui mont encouragée à écrire. Merci à tous les poètes de mavoir donné leur inspiration ! Je prends mon envol avec vous ! Je vous souhaite une bonne lecture !
10