Oremus

De
Publié par

Pour marquer l'un des objectifs de LINOU (Linguistique, Identité, Normativité et Ouverture), un laboratoire d'étude et de recherche, le professeur Dassi (université de Yaoundé-I) publie Oremus Poésie et Développement. Dans ce recueil-gisement, l'auteur auréole (d'une plume-sonde, bistouri et pinceau) le bien-fondé d'une exploration/exploitation approfondie et d'une revalorisation incessible de la socioculture africaine, véritable source et pur élixir du vrai développement vrai du continent – apparemment sous anesthésie.
Publié le : jeudi 1 mars 2012
Lecture(s) : 53
Tags :
EAN13 : 9782296486058
Nombre de pages : 150
Prix de location à la page : 0,0087€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
Oremus Poésie et développement
Littératures et Savoirs Collection dirigée parEmmanuel MatateyouDans cette collection sont publiés des ouvrages de la littérature fiction mais également des essais produisant un discours sur des savoirs endogènes qui sont des interrogations sur les conditions permettant d’apporter aux sociétés du Sud et du Nord une amélioration significative dans leur mode de vie. Dans le domaine de la création des œuvres de l’esprit, les générations se bousculent et s’affrontent au Nord comme au Sud avec une violence telle que les ruptures s’accomplissent et se transposent dans les langages littéraires (aussi bien oral qu’écrit). Toute réflexion sur toutes ces ruptures, mais également sur les voies empruntées par les populations africaines et autres sera très éclairante des nouveaux défis à relever.  La collectionLittératures et Savoirsest un espace de promotion des nouvelles écritures africaines qui ont une esthétique propre ; ce qui permet aux critiques de dire désormais que la littérature africaine est une science objective de la subjectivité. Romans, pièces de théâtre, poésie, monographies, récits autobiographiques, mémoires... sur l’Afrique sont prioritairement appréciés. Déjà parus Jean-Claude FOUTH,Le cercle vicieux, 2012. Jean-Claude FOUTH,La règle du jeu, 2012. Benoît MASSA ZIBI,Luminaire, 2011. Fidèle Mohdestes TAGATSING TANKOU,Quête solitaire, 2011. Simplice KAMGA,Le revers de l’amour. Nouvelles, 2011. Emmanuel MATATEYOU,Comment enseigner la littérature orale africaine ?, 2011. Charles SOH,Un enfant à tout prix, 2011. Valérie Joëlle KOUAM NGOCKA,À cause d’elle (roman), 2011. Sophie Françoise BAPAMBE YAP LIBOCK,Le Dévoilement du silence, 2010 Pierre Olivier EMOUCK,Les chiens écrasés, 2010. Duny FONGANG,À l’ombre du doute, 2010. Grégoire NGUEDI,La Destinée de Baliama, 2010. Floréal Serge ADIEME,La Lionne édentée (roman), 2010.
M. DASSIOremus
Poésie et développement
© L’Harmattan, 2012 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-296-96474-7 EAN : 9782296964747
Kaléidoscope
Rosace I Ma poésie est un fidèle et joli modem ! A la nuit venue, elle étale son aura, Pour guérir l’âme tuée en en lavant le drap ; Orientée pour agir jusqu’au final Bravo. Éprouvé(e) ou meurtri(e), l’on y trouve Santé. Si ta conscience vit, n’y vois point Bredouillis ; Inhibe tout appel au mauvais Alibi ; Elle t’orientera vers la Terre Promise. N’y recherchons qu’action, donc rarement souillon, Et nous contribuerons à bâtir le Bon Monde Sans luciférité(s), sans coup(s) tordu(s) ni bas. Ta belle orientation purifiera le Sot. Portons chacun sa croix sans aucun Mot de Trop À chaque échelon dû pour servir un Gala Sinon l’on est fautif, sinon tout est Travers. Imperturbablement, réalisons le Pari Même au prix le plus cher, bâtissons ce Modem ; Misons gros et jugeons ce qu’est le Carpe diem.
7
Orchestrons nos efforts pour remplir l’Arroyo. Ramons à corps perdu comme des chercheurs d’or. Armons tout le moral, reconstruisons l’aura, Lézardée et souillée, en Soleil éternel. Inquiétons, s’il le faut, tout obstacle établi Sur le divin chantier de nos contributions. Moissonnons jours et nuits au son de l’harmonium. Efforçons-nous beaucoup pour bâtir cette Étoile !
8
Rosace II
Notre socioculture est un puissant patron Ordonnant à chacun un tout nouvel halo, Tant le monde est ouvert, tant le tabou est fort. Recherchons le sentier pour sonder et traquer, En respectant nos lois, la sagesse ancestrale. Sablon diamantifère et jalousement clos, Objectif tant sacré comme un oratorio Conçu ésotérique ; dodu tout comme un bouc Initié pour porter le message infini, Oasis tant recherchée, opposée au dodo Connu de tout oisif ennemi du lourd soc. Utopisme, jamais ! Réalisme, reconnu ! Label à définir… sans risque de babil ; Tant la tâche est ardue : exploiter le creuset. Unissant nos efforts, sans détour biscornu, Rien ne nous distraira sur la voie du trésor. Escadron entêté, nous balaierons l’obstacle. C’est le vœu le plus grand, qui n’admet pas de troc En s’épanouissant bien - et à très haute échelle.
9
Si nous exploitons bien nos délicieux acquis, Tous les cieux ouvriront le Développement. L’ordalie à braver est un moule orchestral Érigé en cerbère et contrôlant le gué. La socioculture emmurée a un tunnel Immense dont la clé somnole en bon abri. Xénon est né detoi, sans entrer dans le box. Immunisé à souhait,tudéfies le nazi. Réanime ton orfèvre et tout son beau savoir. Donne à ses mains doigté, offre-lui le bon pied, Unis tous ses efforts pour vaincre l’impromptu. Dame socioculture, arme bien ton roublard En quête du pouvoir sur la Communauté. Visite sa pensée, nourrit son leitmotiv. Effarant les jaloux, tu casses leur silence. L’exploitant est conscient du labeur éternel, Objet de son désir, conduisant au « Bravo !!! » Pour ce beau résultat, il soigne son galop. Package et logistique à moissonner le cep, Elæis recherché pour asseoir la victoire, Méritent attention comme dans un harem.
10
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.