Par accident je suis prins de froidure

De
Publié par

Voyagez en lisant le poème "Par accident je suis prins de froidure" écrit par Roger de COLLERYE (1470-1536). "Par accident je suis prins de froidure" de de COLLERYE est un poème classique. Profitez de ce poème en le découvrant sur cette page. Et n’oubliez pas que vous pouvez télécharger gratuitement en format PDF le poème Par accident je suis prins de froidure et l’imprimer depuis chez vous !
Avec le poème de de COLLERYE, vous pourrez faire un commentaire ou bien tout simplement profiter de très beau vers de "Par accident je suis prins de froidure".
Publié le : lundi 30 juin 2014
Lecture(s) : 0
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

Par accident je suis prins de froidure

Par accident je suis prins de froidure,
Et maulgré moy il convient que j'endure,
Faulte d'Argent me contrainct de ce faire ;
Parquoy je voy que j'auray de l'affaire
Se ce temps cy trop longuement m'y dure.

Necessité, plaine de grand laidure,
Dessus mon corps a gecté son ordure,
Pour me tollir la vie et me deffaire,
Par accident.

Maleureté me maudit et conjure,
Et pouvreté me diffame et injure,
Dueil et ennuy m'achèvent de parfaire ;
De cuyder dont le riche contrefaire
Possible n'est, sans me monstrer parjure,
Par accident.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant