//img.uscri.be/pth/ad0d5096b93f2f4ad0969742c8d88cead74979b3
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Paysages pendant la pluie

De
104 pages
Publié par :
Ajouté le : 01 janvier 1996
Lecture(s) : 180
EAN13 : 9782296310278
Signaler un abus

PAYSAGES

PENDANT

LA PLUIE

POÈMES DE LA CHAIR ET D'AUTRES MONDES PEU CONNUS

PIERRE GOLDIN

PAYSAGES

PENDANT

LA PLUIE

POEMES de la CHAIR et d'AUTRES MONDES PEU CONNUS

Editions L'Harmattan 5-7, rue de l'Ecole Polytechnique 75005 Paris

Collection Poètes des cinq continents
dirigée par Gérard da Silva
Dernières parutions:

7475767778798081-

Shêrko Bekes, Les petits miroirs. Adamou Ide, Sur les terres de silence. Henri BruneI, Les oiseaux pour sourire et rêver. Maxime N'Debeka, Paroles insonores. Krzysztof Jezewski, lA musique. Jean-Pierre Biondi, Si je change de nuit. Philippe Caspar, Miserere. Parviz Khazraï, Guitare, fourreau de la dague, suivi de Montagne

en mois.
82.. Le bout portant de la poésie, discussion et poèmes. (Collectif). 83- Jean Bensimon, L'arbre bonheur. 84- Lei1a Houari, Poème-fleuve pour noyer le temps présent. 85- Abdelkader Benarab, Les mots. 86- Saggar, Au-delà des mots. 87- Michel Helayel, L'arbre: Son nom (préface de Roger Garaudy). 88- Jean-Paul Gautier, Sept/ois neufpoèmes. Anthologie personnelle. D'hier à aujourd'hui. 89- André Mathieu, Le nombre d'Orphée. 90- Tarek Essaker, La prairie des inquiétudes. 91- Michel Cassir, Ralenti de l'éclair 92- André Lagrange, L'Épreuve du silence. 93- Michel Wyszomirski, Tout en chemin. 94- Chantal Danjou, Les consonnes de sel. 95- Pierre Goldin, Helladiques. 96- Kama Kamanda,L'étreinte des mots. 97- Daniella,Rasoamaharo, L'Ante ailleurs. 98- Ron Padova, Révélations de l'air. 99- Kazem Shahryari, Le voyage l'emporte. 100- Solange Amiel, Matière Noire. 101- Hassan Benghabrit, Descentes aux miroirs. 102- Alain Mabanckou, La légende de l'errance. 103- Sylvie Reymond-Lépine, L'Ourse et le Moldave. 104- Sarnir Cassir, Ralenti de l'éclair. 105- Christian' Gorelli, Juste avec le monde.

@LHannattan 1995 ISBN: 2-7384-3728-1

A ma femme, évidemment

Fiançailles

A toi la femme je le dis c'était l'idée de dieu que tu sois désirable ainsi tes hanches sont les hautes bornes des journées ton ventre est le vertige majuscule et les psaumes déroulent l'infinie bonté qui te fit vive et douce comme un vol de moineau mais toi toi secrète accordée au vol lointain des lunes donc toi qui sais le grand secret tu te soucies de mon regard ce petit peu de moi sans quoi l'idée de dieu jaunirait sans servir épinglée sur lemur au milieu des estampes

8

Fiançailles

Si je me tends vers toi c'est par-dessus des siècles de misère et l'horreur des croyances mais c'est encore difficile par exemple d'entrer de dire simplement que le bonjour te va que ta lumière est belle sur ce meuble ciré et puis prendre une chaise sans plus dire afin de suivre sur le mur muette et comme de très loin tout étirée de biais une ombre qui s'affaire à rallumer la lampe

9

Le hollandais

volant

Oh toi l'ombreuse la recluse au profit du soleil je te nomme la mer je te nomme la mer et je publie ta chevelure et d'autant plus que moi d'ici j'ignore tes coraux tes algues déliées que des poissons pourtant picorent si seulement moi le réprouvé l'infmne aux yeux de dieu l'inachevé si je savais dormir le vieux sommeil des gestes je descendrais au fond sous les marches tranquilles au lieu que j'erre sur ta peau dans l'air salé c;lèsports rêvant des autres archipels et de la profondeur indicible des îles

10