Petits riens pour jours absolus

De
Publié par

"Ce que je voulais toujours avec toi, c’est partir /
et que la terre recommence
sous un autre jour, avec une herbe encore nubile, /
un soleil qui n’appuie pas trop
sur le cœur et puis du bleu tout autour comme /
un chagrin qui se serait lavé
les yeux dans un reste d’enfance, et que le temps /
s’arrête comme quand tout
allait de soi, tout, quand partir n’était encore /
qu’une autre façon de rester
comme l’eau dans la rivière, les mots dans le poème /
et moi, toujours en partance
entre l’encre et les étoiles, à rebrousser sans fin /
le chemin de tes larmes."
Publié le : jeudi 2 juin 2016
Lecture(s) : 0
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782072678196
Nombre de pages : 120
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
petits riens pour jours absolus
GUY GOFFETTE
PETITS RIENS POUR JOURS ABSOLUS
poèmes
GALLIMARD
à D.
Nous devons quant à nous essayer de vivre un peu mieux, de nous calmer et d’aimer ce qui arrive et de nous contenter de nous aussi longtemps que ça va. ROBERT WALSER
Chanson de la vie qui passe
POUSSIÈRE D’OUBLI
Ce que j’ai vu, je l’ai écrit comme la pluie sur les vitres et les larmes des roses, et tout ce que j’ai oublié demeure là, dans ce grand sac de voyelles posé contre le pied de la table où le temps passe entre ma vie et moi sans blesser personne. Quand plus rien ne chante au-dehors je puise dans le sac et sème sur la page un peu de poussière d’oubli et le jour paraît comme un musicien qui tend son chapeau.
NOTE
L e sRetouches auBestiaire de Guillaume Apollinaireont paru en 2013 dans une version légèrement différente dans l’édition spéciale de Folio consacrée au centième anniversaire d’Alcools.e même en est-il pourPortrait de Max en accordéon,publié en préface à l’édition d e sŒuvresde Max Jacob dans la collection Quartoen 2012. e même pourUn rêve de magistratparu en 2014 dans le numéro 72-73 deThéodore Balmoral. La section qui donne son titre au présent recueil a fait l’objet d’un livre d’artistes à tirage limité aux Éditions Rencontres en 2007 ; elle a été revue et augmentée.L’usage des villes,poème écrit lors d’une performance publique avec JoëlLeick en 2007, publié à un exemplaire, est ici donné dans une version nouvelle.
© Éditions Gallimard, 2016.
Aux Éditions Gallimard
LA VIE PROMISE, 1991.
DUMÊME AUTEUR
LE PÊCHEUR D’EAU, 1995 (Poésie/Gallimard, 2007).
VERLAINE D’ARDOISE ET DE PLUIE , 1996 (L’un et l’autre ; Folio, n° 3055).
ELLE, PAR BONHEUR, ET TOUJOURS NUE , 1998 (L’un et l’autre ; Folio, n° 3671).
ÉLOGE POUR UNE CUISINE DE PROVINCE , suivi de LA VIE PROMISE, 2000
(Poésie/Gallimard), préface de Jacques Borel.
PARTANCE ET AUTRES LIEUX suivi de NEMA PROBLEMA, 2000.
UN MANTEAU DE FORTUNE , 2001.
UN ÉTÉ AUTOUR DU COU, 2001 (Folio, n° 3813).
OISEAUX. Illustrations d’Hervé Coffinières, 2001 (Albums beaux livres).
PETIT PRINTEMPS PORTATIF , anthologie, 2002 (hors commerce).
SOLO D’OMBRES précédé de NOMADIE, édition revue et corrigée, 2003.
AUDEN OU L’ŒIL DE LA BALEINE, 2005 (L’un et l’autre).
UNE ENFANCE LINGÈRE, 2006 (Folio, n° 4564).
L’ADIEU AUX LISIÈRES, 2007.
L’AUTRE VERLAINE, 2008 (Folio, n° 4925).
PRESQU’ELLES, 2009.
TOMBEAU DU CAPRICORNE, 2009.
LES DERNIERS PLANTEURS DE FUMÉE , 2011 (Folio 2 €, n° 5168).
ALBUM CLAUDEL, 2011 (Albums de la Pléiade).
LA RUÉE VERS LAURE, 2011.
LA MÉMOIRE DU CŒUR, 2013 (Les cahiers de la NRF).
GÉRONIMO A MAL AU DOS, 2013.
UN MANTEAU DE FORTUNE suivi de L’ADIEU AUX LISIÈRES et de TOMBEAU DU
CAPRICORNE, 2014 (Poésie/ Gallimard).
MARIANA, PORTUGAISE, édition revue et augmentée, 2014.
Aux Éditions Gallimard Jeunesse
20 POÈTES POUR L’AN 2000, anthologie présentée par Guy Goffette, 1999 (Folio junior en
Poésie, n° 1010).
POÈTES POUR LE TEMPS PRÉSENT, anthologie présentée par Guy Goffette, 2003 (Folio
junior en Poésie, n° 1262).
LUMIGNONS, illustré par Aurore Callias, 2011 (Giboulées).
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

2084. La fin du monde

de editions-gallimard

Le nouveau nom

de editions-gallimard

La sœur

de editions-gallimard

suivant