Primeroses

De
Publié par

Évadez-vous en lisant le poème "Primeroses" écrit par Nérée Beauchemin (1850-1931) en 1897. "Primeroses" de Beauchemin est un poème classique extrait de Les floraisons matutinales. Vous avez besoin de ce poème pour vos cours ou alors pour votre propre plaisir ? Alors découvrez-le sur cette page. Le téléchargement de ce poème est gratuit et vous pourrez aussi l’imprimer.
En téléchargeant le PDF du poème de Beauchemin, vous pourrez faire une fiche ou bien vous évader grâce au vers de "Primeroses".
Publié le : vendredi 1 janvier 1897
Lecture(s) : 1
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

Primeroses.

Ces délicieuses fleurs roses,
Grandes ouvertes ou mi-closes,
Me soufflent de tant douces choses
Et fleurent si frais et si doux,
Que, bien sûr, et corolle et tige,
Recèlent par quelque prodige,
Quelque chose qui vient de vous.

Troublant et capiteux arôme !
Mon cœur, comme l'air s'en embaume,
Et, grise, je pars au royaume
Du rêve, où mes espoirs défunts,
Où mes illusions dernières,
Comme ces roses printanières,
Ont vécu leurs premiers parfums.



.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Le tabac

de Etudelitteraire

L'adieu

de Menestrel

L'Été

de Itol

suivant