Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Lire un extrait Achetez pour : 4,99 €

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

Partagez cette publication

Publications similaires

Vous aimerez aussi

America Antichronologica

de le-texte-vivant11767

Facéties d'une vie de gamin

de le-texte-vivant11767

suivant
Les œuvres des finalistes du Prix Stéphane Hessel

Ce recueil de nouvelles et de poèmes présente les œuvres des 16 finalistes du Prix Stéphane Hessel de la Jeune Ecriture Francophone.

Un concours organisé par Radio France Internationale et l’Alliance Francophone, parrainé par Vénus Khoury-Ghata, Prix Goncourt 2011 de poésie, et réservé aux francophones du monde entier, âgés de 15 à 25 ans. Cette première édition a pour thème « la circulation des idées ».

Ce sont des œuvres originales ancrées dans les tourments du monde actuel et traversées par un formidable souffle d’espérance.


Le Prix Stéphane Hessel 2013 a distingué Moïse Gedeons Kamguen Moafo, poète camerounais de 15 ans et Bernard Bamogo, nouvelliste burkinabé de 25 ans.

Un recueil de nouvelles et de poèmes chargés d’espoirs

EXTRAIT

La brume ne flottait pas sur Tana ce matin-là. Dans les rues du centre-ville, silencieuses sous le soleil timide, seules quelques voitures roulent, stressées, sous les yeux brûlants des rares passants. Laure prend son café sur le toit de l’hôtel du Louvres. Elle scrute la ville avec mélancolie. Un mois qu’elle est à Madagascar pour couvrir le coup d’État. Elle doit encore envoyer son article avant de rencontrer Horace Ajeby, figure forte de l’opposition. Pourtant, Laure aimerait rester, ne pas abandonner les rues à leur tristesse, le calme peureux qui précède l’orage des manifestations. Aujourd’hui, même la pollution est en arrêt, l’air flotte comme une bise douce, allégé des relents de poubelles et des fumées d’échappement des vieux tacots. Sur la place d’Ambohijatovo, quelques bus se hâtent, ils ne passeront plus dans quelques heures. Laure se détourne à contrecœur de cette atmosphère, bientôt, Tana prendra un autre visage.