Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Qu'est-ce que l'amour ?

De
122 pages
Personne ne peut vivre sans respirer ni aimer. Mais l'amour, comme l'air, est de plus en plus pollué. Il nous faut réagir en commençant par réfléchir sur ce qu'est véritablement l'amour. Les poètes le chantent. Philosophes et théologiens de toutes les religions en recherchent la signification. Ecoutons-les. Aimer est essentiel pour notre bonheur et notre survie. Il est toujours temps de nous efforcer d'aimer mieux. Ce livre peut nourrir notre réflexion.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

« Puisque je t’aime et que tu m’aimes,
C’est merveilleux. »(Edith Piaf)

Préambule

Conversationàtableavec Morgane, 16ans, etLaurène,
14ans,àpropos de leursétudes.«Etl’amour ?Avez-vous
uncoursd’amour ?»
Réponse négative de mesdeuxpetitesfilles surprises
par unequestionqui, pourelles,semble n’avoiraucun
sens :pas besoin d’apprendreà aimer, l’amourne
s’apprend pas, ilsevit comme onrespire, naturellement.
Leur comparaison entre l’amouretla respiration est
sensée.Personne ne peut vivresans airnisans amour.
L’amourest zéphyrou tempête: zéphyr, il est souffle
léger qui facilite et rend plus agréablesl’écoute etla
compréhensionréciproques ;tempête, il peut«renouveler
laface de la terree »tla rendre plus belle oudénaturé,
détourné desesfins, engendrerhaine,violence etmort.
Si nousnousintéressonsde plusen plus àl’air, pourle
rendre plus respirable, nousnégligeonsl’amour que nous
devrions tout autantpurifier afin de lerendre plus vivable
etpluslumineux.

L’air, fluide gazeuxformantl’atmosphère,constitué
surtoutd’oxygène etd’azote, faitl’objetd’étudesde
nombreux spécialistes.Ilsle mettentenbouteille, étudient
sesmouvements, les suiventen permanenceafin d’essayer
de minimiserlesdégâts causéspar sapollution ou ses
tempêtesdévastatrices.
L’amour, essentiellementd’ordrespirituel, personne ne
l’ajamais vu.Il est vital, inexplicable, merveilleux.
Le poète levit, lechante.L’amourenchante.
Toutle monde en jouit,sans se préoccuperde
savoird’oùilvient, oùilva, pourquoi et comment.
« L’amour ne s’explique pas.
C’est unechosecommeça,
Qui vienton nesaitd’où
Et vousprendtoutà coup. »
Chantaienten duoEdithPiaf etThéoSarapo en 1962.
Chacun de nousdésire detout son êtrecetinsaisissable
amour.Les sociologues, les spécialistesde la santé incitent
les amants à se préserverdes virusmortifères
sexuellement transmissibles. C’estbien. Maisdonner une
âmeàl’amour c’estmieux.Question devie oude mort.
Energie essentielle oueau troublese perdantdansle
marécage de nosmœurs ?Peu s’ensoucient,àl’exception
d’hommesde foi etdesages recherchantcommentaimer
mieux, pourle plusgrandbonheurde l’humanité.

TeilhardDeChardin, philosophe etpaléontologue
(décédé en 1955), parlaitde l’amourcomme
d’une «énergiecosmique. »(L’Energie humaine, éditions
duSeuil 1962, p.40)

8

Le maîtrebouddhisteThichNhatHanh, moine
vietnamien derenommée internationale,a
écrit(Enseignements sur l’amour)*, pourdirecomment
aimerconcrètementen pl, «eineconscience ».LeSage
utilise lesmêmesmots que lesenfantslorsqu’il écrit:
«Nousavons tousbesoin d’amour.Il nousapporte joie et
bien-être.Il estnaturelcomme l’air. »Pourlui, l’amour
estinfini.Il fautle laisser«serépandre, en haut, enbaset
dans touteslesdirections. »*(op.cit. p20)
L’amourn’estpasaffaire descience, maisde prise de
conscience etdecœur.Tous, enfants,adultesoupersonnes
âgées,avonsàlechercher sanscesse etàle découvrir un
peumieuxchaque jour.Il estaucœurde nos vies.À
chacun de nous,avecnotre prochain, de le faireveniràla
lumière.Il est source deJoiesi nous savonsnousen
nourrir.
EnAllemagne,selonune information diffusée parla
chaîne detélévisionFrance2, le 17/10/2007, descoursde
bonheur sontdonnésdansleslycéesetfontl’objetd’une
matièreàoption pourl’examen final.
Sansconnaître lecontenuexactdecescours, il faut
espérer que l’amouren faitpartie.Commentpourrait-on
enseignerlebonheur sansparlerd’amour ?

*Enseignements surl’amour,EditionsAlbinMichel,2004.

9

I

L’amouren péril

Si leshommesn’unissentpasleursefforts, nousne
pourrons bientôtplus vivresurnotre planète.Les
cataclysmes succéderont aux cataclysmes, des cités
disparaîtront sousleseaux(c’estdéjà commencé en
Extrême-Orient),à cause desdébordementsdeshommes
peu soucieuxde l’avenirde leursprochains.La couche
d’ozonequi nousprotège desméfaitsdu soleil estpercée
commeunvieuxparasol.Leréchauffementclimatique fait
fondre la calotte glacière.Lamermonte, inexorablement,
pouraccroître larichesse etlajouissance immédiate de
quelques-unsaudétrimentde lavie desautres.
Sauverlaplanète doitcommencerpar un peuplusde
respectetd’amourpournosfrères.« Il est fondamental de
« penser »laterrecomme notre maisoncommune. »(Le
papeBenoîtXVI, dans son message pourlajournée
mondiale de lapaixcélébrée le 1/01/2008)
Hélas!L’amouraussi estblessé de façon insidieuse et
paraîtfaiblir.La couche d’amour qui nousenveloppe
semblese déchirerpeuàpeu.

L’égocentrisme, le manque de prise enconsidération de
ce «fluidespirituel »aussivitalque l’air,blessentles
espritsetles corps.Ilspourrissentlespeuplesdits
civiliséset contaminentles autres soucieuxd’imiteretde
rattraperlespremiers, encommettantlesmêmesfautes,
véritables crimes contre l’humanité.La vie des uns apeu
devaleur aux yeuxdes autres qui n’hésitentpas à tuer
insidieusementououvertement, pour affirmerou affermir
puissance ouidéaux.
Individuellement, nous sommeségalement atteints
lorsque nousméprisonslagrandeurde notre nature
humaine faite dechairetd’esprit, irriguée et animée par
l’amour.Corpsetâme en harmonie jouissentpleinement
de lavie oudépérissentensemble.
De parleurconstitution, l’homme etlafemmesont
attirésl’un parl’autre.Un désirpuissantlesinciteàne
plusfairequ’un,àse donneret serecevoirentièrement
l’un l’autreafin de jouiren plénitude decet
incompréhensibleamourjamais totalement satisfait.
«Qu’il estdifficile d’aimer! »chanteGillesVigneault,
dansle douxchagrin.Tentative d’autantplusdifficilesi
lesdeuxamoureuxneveulentpas s’yconsacrer sans
réserve.Le don desoi ne peutêtrequetotal, ouil n’est
pas.L’union descorps sanslarecherche préalable de
l’entente desespritsetdescœursn’est que jouissance
physique momentanée,alors que l’amourestfaitpour
enchanter touteunevie!
D’aprèsl’I.N.S.E.E, l’âge moyen despremiers rapports
sexuelsenFrance estdeseizeanspourlesfilles, dix-sept
er
anspourlesgarçons(pour une population globale,au1
janvier 2007, dequatre millionsd’adolescentsdetreizeà
dix-septans).Déceptions,couplesdésenchantésàvenir ?
Chiffres significatifs:de 1972à1994, le nombre de

1

2

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin