Quand mes maux d'esprit s'habillent de bleus mentaux

De
Publié par

Né dans les années cinquante, Jacques Carray a vécu son enfance au Maroc. Après une jeunesse passée dans le sud de la France, il devient officier de renseignements à Paris. Attiré très tôt par le monde des Arts et des Lettres, il se consacre désormais à l’écriture et à la peinture.


Publié le : mardi 1 janvier 2008
Lecture(s) : 29
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9789999996857
Nombre de pages : non-communiqué
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Un jus d’orange, un café, deux tartines beurrées déposées sur la petite table bistrot. Le soleil est présent mais pas trop, le temps semble léger, timidement calme, un moment de répit dans le trop plein de bruits, l’instant choisi de se dire que la vie est belle en ces minutes de privilège qu’il faut savoir saisir sous peine d’étouffer et n’entrevoir que le pire… Cela m’a donné le goût d’écrire bien des fois sur ces petits plaisirs qui font les vies épanouies. Je n’oublie pas qu’à la sortie d’un hiver particulier, tout a basculé, que le tout accumulé, les souffrances, les dés errances refoulées, ont abouti à ce raz-de-marée qu’ont été mes incontrôlables paniques. Après des années de convenances, de petit soldat bien appliqué, de prises en compte, de prises en charge, d’accomplissements souhaités, de bonheurs, aussi, intenses, la chute fut brutale. Ces textes sont autant de petites pierres jetées dans l’immensité du désespoir, petits pas japo-nais qui me permettent de traverser les épreuves et de m’inscrire, parfois, dans un tendre bonheur… en fait, de vivre.
7
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.