Quoique nous le voyions fleurir

De
Publié par

Évadez-vous en lisant le poème "Quoique nous le voyions fleurir" écrit par Émile VERHAEREN (1855-1916). "Quoique nous le voyions fleurir" de VERHAEREN est un poème classique faisant partie du recueil Les heures claires. Vous avez besoin de ce poème pour vos cours ou alors pour votre propre plaisir ? Alors découvrez-le sur cette page. Le téléchargement de ce poème est gratuit et vous pourrez aussi l’imprimer.
En téléchargeant le PDF du poème de VERHAEREN, vous pourrez faire un commentaire ou bien vous évader grâce au vers de "Quoique nous le voyions fleurir".
Publié le : lundi 30 juin 2014
Lecture(s) : 6
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

Quoique nous le voyions fleurir

Quoique nous le voyions fleurir devant nos yeux
Ce jardin clair où nous passons silencieux,
C'est plus encor en nous que se féconde
Le plus candide et doux jardin du monde.

Car nous vivons toutes les fleurs,
Toutes les herbes, toutes les palmes
En nos rires et en nos pleurs
De bonheur pur et calme.

Car nous vivons toute la joie
Dardée en cris de fête et de printemps,
En nos aveux où se côtoient
Les mots fervents et exaltants.

Oh! dis, c'est bien en nous que se féconde
Le plus joyeux et doux jardin du monde.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.