Recours à la Mémoire

De marius radulescu (auteur)
Publié par

Dans son nouveau volume de poésie, comme Bacovia, sans intentions directes ou autobiographiques, Marius Radulescu évoque sa propre existence, reprenant le cri tragique d'Eminescu: « Ah, les organes sont écrasées et le Maître est fou ! ».
Tudor Opris
Publié le : samedi 4 février 2012
Lecture(s) : 70
Tags :
RM
Licence : Tous droits réservés
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.