Sénégal, arène politique en délire

De
Publié par

Ce livre est d'abord une chronique des élections présidentielles sénégalaises de 2012. On peut y suivre en filigrane les moments forts de cette aventure. Mais ces élections ne sont qu'un prétexte utilisé par Maalik Sy pour réfléchir sur les maux (et mots) qui gangrènent la nation sénégalaise. Ce texte fait appel à l'éthique dans le champ politique. De la satire, un brin de dérision, de la poésie libérée au conte, l'auteur narre Ndumbelane et Afrik'amère sans fioritures...
Publié le : vendredi 1 mars 2013
Lecture(s) : 30
Tags :
EAN13 : 9782296532090
Nombre de pages : 142
Prix de location à la page : 0,0082€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
énéSAlagenèrlop ue eitiqliren démueb ÀdN ,elalen cndra gpot baomit el rur ed ertranè e aiod  ellement lhabituelsel nic  ueisuotpru teinanq  As.p raneudA ttpm.sas n hart le toud es li ,lanoitaxc eufsa, leouéréf 5eirvte r el tiep eonrente  l aap saftie cxpe25 mars. 2012 nnod tse art ne cNd. ontinelabeumceit léérisnop e viin dson vre s ans le vse ditE .e elltnedllei, dans l écuriesojsrd setéta-samup hasllvis des értuef snolas secombs encourles na semd c moépsex euulopertiarqu ellE .ss tiv es de réesots marmofeyed ssep srd ue rPl.  eusorncd ,e snar al euur le lieu de trvaia lted na saluvab sed àl tnos dntsaisLa/ s re sosxeèceD sE t Ce s, /ommint cs sè tnoseD cxe n  Eicvomivo /s, ,rcaétnsem rostures ! / des fêlul! l é eet/ N rdes gouToi, !Ô seéhcâL sed rap bos dei  /s,deur , /sO eed shcso se voit en  Élu nu ulÉ / ! iuQ re ps nds paurpo parr le pou/ Et e ;p so lne,ei tr êon surpo, estca sed tE  / seil mue eloi, queitns  aL iod ve! e La/ oramosphes ltém rtîai ,elu /un éste e june ,tiyoelc E  tnsCo/ , ilve éenD.elliev y ,tnat! / Lui,n force a rtco ed veeitncero / ;irvofée d elrisé eL puepê-rtm laibna emas pot detionpula ésuac s sed rapqutilipoohnc iesna sec tuorvga e« hors collectio,» nal uetuop rteinu  digdolet eD .sneyoticnoc rseu lden ieidotoi,nrésiedd ir nun bre, sati la op sitilap sed rndcoteuienérs texud  uuq uoscueiuvent peciens sorios an QsretukirfA tes erèmals e « clavdeseitneuv erl f iarébéaue on c, te ed p aliséoil earre Ndumbelane aMlakiS  yovsun i uoe qupiu  qf eissne zsuoviup nous tie pâle »  eobtud tnp ral enu qcear Peiregasiv el « erocut çs to dane »sud -zovlael,a   kile ySa tssissntta l àFRUAT S! » nIéginue rniformaticien, MaaD yreval » syaGe« d anow NUpt es rp nero s !lAmemb« Rehe Ser traa liel( 3L.)P ormationes dinfys smètsoitped n claceon1)(Lt  eoi nmmtagoar arpet lque thmigorilal engiesne y Il. SLB-UGle  dt il a conçu et ll eedl URFd non ioofprsiesneon euql edof atamrjet  progogipédabarollé nudtaointcot enà é buri li ,srumegral a communitions etp builactuue red20n , 08esqu E. eicsitnitac snoes aec d, avcréee  ttiei yni.MS ncri pes lntdoL RAS enu ,séicossilétd sed comunerédigé lintégra à sc astaér noi atsindmtrisifatnuD  edifnAEd 8). (199lairTitutua-oc ta te ruequtimaoresl  ie,reslsel riafav enveopelot m ds,ralo eadep ralp rbe pourns le ve erid te reguaj «   lrepoem tleté én aei niSr ue tst q cedit,alip aesivctésitnos al trof itamon et la mise enœ vuerd  eosulitfoins onueiqatrmcéL  .s? erutirviat Un  quiique sepn uod  emrteOUTV 05VRRVVSVO996-292-4,819-55I BS . »79-8 N :est out  ditdéjàU
l l i r e
Samuel Rovinski Sénéga A r è n e p o l i t i q u e e n d é
Maalik Sy
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Sénégal
Arène politique en délire
 
 
       
M AALIK S Y  
Sénégal Arène politique en délire             
 
 
 
                                    © L'H ARMATTAN , 2013 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Paris   http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr  ISBN : 978-2-296-99559-8 EAN : 9782296995598  
 
  
D ÉDICACES  
À la Mémoire de Mamadou DIOP, Souvenir !/À la Mémoire de Bineta, de Malick BA, Souvenir !/ À leurs Mémoires, à Tous, Souvenir !/ À vos Mémoires impérissables, Souvenirs !/  À tous les indignés ! À tous les « sans-voix » !  À toutes ces âmes, au jour, errantes et meurtries par toutes les formes de violence vécues au quotidien !  Aux Terroirs spoliés !
7
    
  P RÉFACE  
Sénégal, Arène politique en délire  est d’abord une chronique des élections présidentielles sénégalaises de 2012. On peut y suivre en filigrane et presque en direct les moments forts de cette aventure. Mais ces élections ne sont qu’un prétexte utilisé par Maalik Sy pour réfléchir sur les maux (et mots) qui gangrènent la nation sénégalaise. On a d’ailleurs de ce combat à Ndumbelane (en référence sûrement aux contes de L. S. Senghor & A. Sadji) une lecture parodique. Le style tout en finesse, d’une ironie acerbe et d’une précision quasi chirurgicale nous présente la scène politique comme un espace où la délivrance peut très rapidement tourner à la déviance. Et, de fait, l’auteur a su rester fidèle à la posture objective qu’il s’est imposée même si on peut percevoir, çà et là, une certaine sympathie pour Niangal Sall. Mais telle n’est pas la question puisque nous sommes en face ici d’un document littéraire, c'est-à-dire humain. De fait, Maalik a écrit ce texte avec ses tripes, avec des mots jaillis de sa sensibilité meurtrie. Une telle réaction face à l’actualité ne semble exagérée que pour ceux qui ne tiennent pas compte de la manière dont les consciences ressentent les mots qu’on lance à la volée oubliant que les vocables blessent davantage que les armes. Au fur et à mesure de la lecture de ce texte, l’identité qui se cache derrière le pseudonyme Maalik Sy, se révèle. On se rend alors compte que ce texte inclassable est un émouvant témoignage d’une intelligence meurtrie. Au-delà des opinions formulées, qui doivent davantage être lues comme des actes de protestation, nous avons en face de nous la revendication d’un certain point de vue. À lire Maalik Sy on est surpris de découvrir que derrière l’homogénéité du tissu culturel sénégalais, produit d’une longue maturation historique, se remarquent des fissures qui peuvent s’avérer dangereuses. On se rend compte que des « minorités », ou du moins (et cette vérité phénoménologique importe plus que les réalités définies par les autorités abstraites) des groupes qui se sentent stigmatisés, sont obligés de se replier pour se protéger et pour protester. Ce livre me semble essentiel, entre autres raisons, parce qu’il nous permet de
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.