Sous les couleurs de la Nature

De
Publié par

Un parfum fort discret monta à mes narines Au soir d'une verte clairière en mille feux; Je m'y étendis pour une nuit de douceurs Tête sur un rocher empli d'odeurs voisines. Le chant d'un rossignol me rendit un bonheur Que j'avais ô perdu sur l'est d'une colline. Quant à la nuit venue ô la noire divine Pénétra mes poumons, mes yeux clos et mon coeur. J'étais, évidemment, seul entre les buissons; Le vent du Sud disait: – Auras-tu ma clarté Toi l'homme abandonné? C'était un chant d'été Qui parcourut ma chair de baisers en frissons.
Publié le : jeudi 27 août 2015
Lecture(s) : 5
Tags :
Source : http://www.monpetitediteur.com/librairie/livre.php?isbn=9782342041378
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782342041378
Nombre de pages : 138
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Du même auteur
Nouvelles d’une folie contenue,Les Presses du Midi, juillet 2010 Dernières nouvelles d’un coin de la Terre, Les Presses du Midi, février 2011 Nouvelles nouvelles, Les Presses du Midi, février 2012 Les Étranges nouvelles d’ici bas, Les Presses du Midi, novembre 2012 Vertiges et Horizons,Mon Petit Éditeur, 2012 Sensations et impressions, Mon Petit Éditeur, 2014
Patrick Roussillon SOUS LES COULEURS DE LA NATURE suivi de Les échos de la terre Mon Petit Éditeur
Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits d’auteur. Son impression sur papier est strictement réservée à l’acquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits d’auteur. Mon Petit Éditeur 14, rue des Volontaires 75015 PARIS – France IDDN.FR.010.0120528.000.R.P.2015.030.31500 Cet ouvrage a fait l’objet d’une première publication par Mon Petit Éditeur en 2015
Sous les couleurs de la nature
SOUS LES COULEURS DE LA NATURE
Le réveilHorizon dresse ta ligne De collines, La nuit se meurt d’un signe Qui décline.
Soleil lève toi d’un beau jour De tes rayons, Et règne sur les alentours Jaune et rond.
Ciel fais naître les nuages De ta clarté, Et reluis des paysages Illuminés.
Vent souffle du grand large d’air D’une bise, Dans les rafales légères Qui se brisent.
Nature frétille d’arbres En murmures, Et frissonne de tes ombres De verdure.
Ville réveille-toi d’aube, L’heure se teint Du plus profond de la tombe Au blanc matin.
9
SOUS LES COULEURS DE LA NATURE
Un coin de libertéDans les brumes de l’aurore Volent tous blancs Au-dessus des grands mâts du port, Des goélands
Sur les courants salins du vent Tournant en ronds Les ailes au soleil levant Sur l’horizon.
Des premières lueurs pâles, Les nuages Se jouent sur les rives de sable Fin des plages.
La mer tissée de bleus reflets, Langoureuse S’étire au loin lourde et Silencieuse.
Sur les rochers de couleur miel S’élève droit, Le phare indiquant le ciel De son long doigt.
Bleu, tout est bleu de l’océan Aux divers tons. Jaune, tout est jaune brillant Sur les maisons.
10
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant