Stances du duc de Saint-Aignan au duc de Vendôme

De
Publié par

Œuvres de Chapelle et de BachaumontStances du duc de Saint-Aignan au duc de ...

Publié le : vendredi 20 mai 2011
Lecture(s) : 53
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins
Œuvres de Chapelle et de Bachaumont Stances du duc de Saint-Aignan au duc de Vendôme Chapelle
STANCES Du Duc de Saint-Aignan à M. le Duc de Vendôme Sur la petite vérole, en 1680.
Prince excellent à mettre à toute sauce, Votre vérole a troublé mes esprits. Pour votre honneur j’attendois bien la grosse ; Mais la petite m’a surpris.
Nulle dame pourtant ne plaint votre infortune, Car votre teint ne sera pas gâté. 1 Combien de fois l’ambassadeur Béthune, En repassant du fromage au pâté Et s’éloignant d’une foule importune, N’a-t-il pas bu votre santé ?
Un dieu charmant en ces lieux vous rappelle. Un rare esprit à sa valeur est joint ; Son épouse est aussi sage que belle ; Et je pourrai vous faire une querelle, 2 Si vous ne le devinez point .
Prince, oubliez enfin un pays de cocagne ; Apportez-nous quelque madrigalet. Vous quitterez, pour vous, un peu tard la campagne, Si le temps des sermons a chassé le ballet.
1. Le marquis de Béthune, ambassadeur de France en Pologne auprès du roi Jean Sobieski.
2. M. le Duc et madame la Duchesse.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.