//img.uscri.be/pth/e3f153ba09da02cbc71d9d7fb047e17714385df5
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Toussaint Louverture

De
194 pages
Île de mes ancêtres Île de mon amour Pas un jour ne s'écoulait Sans m'enivrer De ta chaude et vivifiante ardeur Cette brise matinale Savait me chatouiller Terre charmeuse Qui vibres et flagornes dans les coeurs Je t'ai perdue Ainsi J. A. Prince imagine-t-il la déclaration d'amour de Louverture pour Haïti, terre qu'il a marquée de ses révoltes et de sa lutte pour l'indépendance et loin de laquelle il s'est éteint. Toussaint Louverture: fer de lance du combat pour l'indépendance, qui n'a pas manqué d'inspirer d'autres poètes (de Lamartine à Glissant) que J. A. Prince compile dans cette anthologie-hommage consacrée à une figure de l'histoire passée, mais incroyablement moderne et qui ne cesse d'inspirer ceux qui luttent pour leur liberté.
Voir plus Voir moins
           Toussaint Louverture
   
Joseph Allen Prince           Toussaint Louverture  Anthologie poétique                  
Publibook
Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook :     http://www.publibook.com  
   Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits d’auteur. Son impression sur papier est strictement réservée à l’acquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits d’auteur.      Éditions Publibook 14, rue des Volontaires 75015 PARIS – France Tél. : +33 (0)1 53 69 65 55   
   
    C
 IDDN.FR.010.0117689.000.R.P.2012.030.31500 
et ouvrage a fait l’objet d’une première publication aux Éditions Publibook en 2012
   
   
   
 
À la mémoire de Toussaint Louverture, précurseur de l’indépendance haïtienne.
«La meilleure anthologie est celle que l’on fait pour soi-même.»
Paul Éluard
«En me renversant, on n’a abattu à Saint-Domingue que le tronc de l’arbre de la liberté des Noirs ; il repoussera par les racines, parce qu’elles sont profondes et nombreuses.»
Toussaint Louverture
  
 Avant-propos    Personnage central de l’histoire d’Haïti, Toussaint a joué un rôle prépondérant dans la quête de nos compatriotes vers l’indépendance. Sa physionomie et son apparence ne l’ont pas empêché de frayer la route vers le chemin de la liberté. Il a mis son talent au service d’une cause qui lui tenait tellement à cœur. Une légion d’obstacles et d’embûches a parsemé la voie. Faisant fi de tout cela, ce brillant homme s’accrocha à son rêve et à son idéal de changement. Il ne se laissa pas paralyser par les difficultés. Il crut renverser la vapeur de l’impossible. Qu’on le veuille ou non, son nom restera gravé dans notre mémoire col-lective. Je salue ce travail de notre ami Joseph Allen Prince qui a mis sur pied ce document exceptionnel. Pris par les vagues du temps et l’assimilation culturelle, nous oublions parfois les hauts faits de nos ancêtres. M. Prince nous invite à un retour à l’Alma mater. Ce jeune écrivain talentueux nous convie à re-mémorer les actions glorieuses de ce génie invincible et immortel. Par le biais de la muse, plusieurs auteurs incontour-nables ont manifesté leur reconnaissance à ce monument de notre histoire.  À travers la lecture de cette anthologie, vous rencontrerez ou mieux vous vous retrouverez face à un homme de caractère, déterminé, combatif. De plus, il s’attachait à ses idées grandio-ses. Taciturne, Toussaint était un homme d’action, intelligent et réfléchi. Chacun de ses actes était bien pesé. Il ne se prêtait pas à l’improvisation. Stratège de classe, son plan d’attaque était bien organisé. La signature de la paix d’Amiens le 25 mars 1802 fit régner la paix dans la colonie de Saint-Domingue. Les événements se succédèrent et l’infâme arriva : invité au quartier général du général Brunet, Toussaint fut mis en état d’arrestation. Il fut embarqué surLe Héros, accompagné de sa femme et de ses enfants. Et ce fut le début de la fin pour
 
9
ce grand chef d’État. Assigné à un régime pénitentiaire répres-sif, Toussaint rendit l’âme, le 17 germinal an XI, soit le 7 avril 1803.  À l’aube du bicentenaire de l’indépendance haïtienne, il est louable de se tourner vers l’un des artisans de notre liberté. Ce recueil, loin de nous plonger dans une approche historique, nous invite à suivre l’univers de plusieurs bardes qui ont chanté cet homme de vision que fut Toussaint Louverture. Encore nous remercions Joseph Allen Prince, le premier à penser à la réalisa-tion ou à la concrétisation de ce concert poétique en l’honneur de Toussaint Louverture. Que cet ouvrage nous inspire et nous aide à porter un regard nouveau sur notre histoire. Que les sou-venirs d’antan puissent nous encourager dans nos combats d’aujourd’hui et nous aident à bâtir une société de paix, de jus-tice, de respect et de victoire. Regardons tous les prouesses de ce héros et prenons la route du progrès et du changement. Que de nouveaux Toussaint puissent se lever et nous mener à la conquête d’un environnement plus humain, plus ouvert et plus juste.
 
 
10
Josué Corvil M.B.S.I. Bibliothécaire-archiviste