Trois figures de la poésie francophile persane

De
Publié par

En traduisant ces trois poètes encore trop peu connus en France, l'auteur fait oeuvre de passeur fervent et passionné entre la poésie française et la poésie persane. A ce titre, il assume l'héritage de ces trois poètes persans majeurs qui, après avoir fait leurs études à la Sorbonne, ont été d'abord de grands traducteurs de la poésie moderne française issue de Baudelaire. Plus d'une centaine de poèmes sont ici proposés.
Publié le : samedi 4 juin 2016
Lecture(s) : 23
Tags :
EAN13 : 9782140010637
Nombre de pages : 178
Prix de location à la page : 0,0105€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
Chahab Sarraian
TROIS FIGURESde la poésIe francophIle persane EsLâmi-e Nodouchane, Honarmandi et Nâderpour
Préfaces deMIchèle FInck et DanIelle WIeckowskI
serrafian.indd 1
TrOîs igUres de la pOésîe francOphîle persane
12/05/2016 11:32:00
ColleCtion l’iran en transition
Dirigée par Ata Ayati
lES dERNIèRES pàRuTIONS
BAGHERMOMENI,La îttérature de a Révoutîon constîtutîonnee de ’Iran. Le cas de Fath Aî Akhound-zadé.Préface de Ata Ayatî et Pîerre Chardîn, 2016. HAMÈDFOULADVIND,La Perse à travers acamera obscuraocci-dentae. Préface de Daryush Shayegan, 2016. PIROUZÈFTÉKHÂRI,Poètes persans, désir et civiité,2016. AlîrezaKHODDA MI,Discours reigieux des jeunes en Iran. Les nouveaux visages de a reigion.Préface de Davîd Rîgouet-Roze, 2016. NahîdKE SH AVA R Z,Les nouveaux féminismes en Iran. Le mouvement des femmes de 1989 à 2009. Préface de Farhad Khosrokhavar, 2015. AtaAYATI- MOhsenMOTTAGHI,Farhad Khosrokhavar : Un socio-ogue, une révoution, ’histoire tourmentée de ’Iran.2015.JavadZEINY,Le cinéma iranien. Un cinéma sous inleunces. Préface de Jean-Luc Godard, 2015. MOrganeHUMBERT,Dipomatie nippo-iranienne. Enjeu énergé-tique et interférences américaines. Conciier ’inconciiabe. Préface de Thîerry Kener, 2015. ParîBARKESHLI,? Une pianisteOù est passé mon Damâvand iranienne face à ’exi,2015. MînOO KHANY,La coueur de a guerre Iran-IrakRegards croisés sur a peinture iranienne après a Révoution 1979.Préface de Chrîstophe Baay, 2015. NahálKHAKNÉGAR,écrivainL’exi comme épreuve ittéraire. L’ iranienface à ses homoogues. Préface de Ramîne Kamrane, 2015.
serrafian.indd 2
12/05/2016 11:32:00
serrafian.indd 3
Chahab Sarraian
TROISFIGURESDE LA POÉSIE FRANCOPHILE PERSANE
Esâmî-e Nodouchane, Honarmandî et Nâderpour
Préfaces de MîchÈle Fînck et Danîelle WîeckOwskî
12/05/2016 11:32:00
serrafian.indd 4
© L’Harmattan, 2016 57, rue de l’École Polytechnique ; 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan@wandoo.fr ISBN : 9782343092997 EAN : 9782343092997
12/05/2016 11:32:00
serrafian.indd 5
À toutes es personnes quî font revîvre’amour dans nos cœurs.
12/05/2016 11:32:00
serrafian.indd6
12/05/2016 11:32:00
serrafian.indd 7
Remercîements
e tîens à adresser mes pus vîfs remercîements à ma dîrectrîce J de thèse, Mme e Professeur Mîchèe Fînck, pour m’avoîr apporté ses conseîs pendant es années de recherche en thèse. Ses recom-mandatîons et sa ecture crîtîque de ces poèmes m’ont été d’une aîde înestîmabe et m’ont permîs de mener à bîen ce travaî. Je tîens égaement à exprîmer ma reconnaîssance envers Madame e Professeur Danîee Wîeckowskî quî m’a faît ’honneur de préfacer ce îvre. Grand mercî aussî au Professeur et poète M. Mohammad Aî Esâmî-e Nodouchane pour ses conseîs remarquabes sur sa poésîe. Ma profonde gratîtude va au poète asacîen, M. Jean-Pau Kée, pour ses encouragements et ses correctîons dans a traductîon des troîs poètes en françaîs.
12/05/2016 11:32:00
serrafian.indd8
12/05/2016 11:32:00
serrafian.indd 9
Préface
ar ses traductîons înédîtes d’Esâmî-e Nodouchane, Honarmandî et P Nâderpour, écrîvaîns encore trop peu connus en France, Chahab Sarraian (secondé par Jean-Pau Kee) faît œuvre de passeur fervent et passîonné entre a poésîe françaîse et a poésîe persane. À ce tître, î assume ’hérîtage de ces troîs poètes persans majeurs quî, après avoîr faît eurs études à a Sorbonne, ont été d’abord de grands traduc-teurs de a poésîe moderne françaîse îssue de Baudeaîre. Sî, seon Georges Steîner, « un maïtre de a traductîon peut se déinîr comme e pus parfaît des hôtes » (Réees présences, Gaîmard, 1991), Esâmî-e Nodouchane, Honarmandî et Nâderpour traducteurs se sont împosés comme des « hôtes » exempaîres de a poésîe françaîse moderne en Iran. Sur eurs traces, maîs suîvant e dîficîe chemîn înverse puîsqu’î s’essaîe à traduîre du persan en françaîs, Chahab Sarraian poursuît, à sa manîère dans ce îvre, eur œuvre d’« hôte ».
Que révèe au ecteur françaîs e îvre de traductîon de Chahab Sarraian, îssu de sa thèse pîonnîère et désormaîs de référence întî-tuéeInluences de a poésîe moderne françaîse sur a poésîe contem-poraîne persane :Esâmî-e Nodouchane, Honarmandî et Nâderpour?Dans un voyage înîtîatîque à travers es poèmes rassembés îcî, e ecteur françaîs découvre à que poînt es troîs poètes persans se sont înspîrés de Baudeaîre (avant tout) maîs aussî de ses hérîtîers trans-gressîfs Rîmbaud, Veraîne ou Nerva. Le ecteur ne peut qu’être saîsî par de nombreuses et fructueuses întertextuaîtés aîssant afleurer a « cîrcuatîon des sèves înoues » (Rîmbaud) entre poésîe françaîse et poésîe persane. Des poètes de a modernîté baudeaîrîenne, es auteurs persans réunîs retîennent surtout troîs ééments : D’une part îs assument, de façon très frappante, e versant noîr de a modernîté
12/05/2016 11:32:00
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.