//img.uscri.be/pth/d9905c9cb9fe6142cd834f98e6a58ac78e05a4f5
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Vers la phrase infinie

De
54 pages
"QUE CHERCHES-TU / dans la poésie ? / cherche ce qu'elle est prête / à te donner / la phrase infinie : / dans ses sillons /aller vers l'excès / dire / sa limpidité". Poème après poème, Carlos Henderson condense une expérience qu'il a choisi de dépenser discrètement et comme sous la page, pour vous laisser à la dynamique réflexive de la lecture, l'émotion secrète qui fonde la vivacité du poème. Bernard Noël.
Voir plus Voir moins

Vers la phrase infinie

Accent tonique - Poésie
Collection dirigée par Nicole Barrière

Maquette de la couverture Osama Khalil

Illustration de la couverture Détail d'un lavis de Alberto Guzman

Carlos HENDERSON

Vers la phrase infinie

Préface de Bernard Noël

L'Harmattan

(Ç)L'Harmattan, 2008 5-7, rue de l'Ecole polytechnique; 75005 Paris http://www.Jibrairiehannattan.com harmattan I @wanadoo.fr diffus ion .harmattan@wanadoo.fr

ISBN: 978-2-296-07495-8 EAN : 9782296074958

Préface

Vous tenez ce livre entre vos mains. Vous savez que l'ouverture d'un livre de poèmes ne provoque pas la même attente que celle de n'importe quel autre livre. Vous éprouvez au bord de celui-ci le sentiment d'une urgence, d'un temps compté, d'une obligation d'aller jusqu'au bout. Vous sentez l'orée de quelque chose d'excessif et cependant de discret, de mesuré, de concis. Vous ne lisez d'ailleurs ceci que pour retarder l'épreuve de la rencontre avec des mots,
avec un emportement inconnus. Vous avez de la chance car,

dès la première page, vous allez voir comment la verticale caractéristique du genre inscrit dans l'espace blanc sa forme

brève - et comment cette brièveté appelle chez vous une
suspension attentive, un arrêt sur vers afin de goûter la syllabe autant que sa liaison, puis l'écho qui se répercute en tête. Vous comprendrez tout de suite que l'élan grandit de se retenir alors que la vitesse mentale s'intensifie en allant de mot en mot dans un ralenti visionnaire. Vous aurez droit d'emblée à une question qui rend le lecteur actif et non pas séduit, ni surtout complice. Vous irez donc à l'essentiel, qui ne saurait être énigmatique sans pour autant être satisfaisant puisqu'il vous entraîne devant l'infini et non pas le conclu. Vous serez l'Autre, celui qui est attendu par un Tu silencieux, mais toujours plus loin que le lieu provisoire offert par la page en train d'être lue. Vous découvrirez ainsi que la contradiction est partout à l'œuvre dans ce livre parce qu'elle est le rythme déterminant cette brusquerie qui, par l'éclat, par l'abrupt, par la cassure fait que, d'un poème à l'autre, la pensée est toujours à vif. Vous saurez, bien qu'il ne s'agisse pas d'un savoir, que Carlos Henderson condense,