Quasi una fantasia

De
Publié par

Il n’y a pas un narrateur dans ce roman, il y en a cent. Ou plus encore. Des hommes, des enfants, des femmes. Il n’y a pas une histoire, non plus, mais des centaines. Des comédies et des drames, des méditations et des pochades, des récits et des confessions. À une vitesse vertigineuse. Avec une virtuosité affolante. Et de la gravité, et de l’humour. Ce que suggère cette fête insensée, c’est l’illimité de la fiction, et sa fragilité, et sa grandeur, et son perpétuel recommencement. La fiction, cette voix unique qui s’alimente à ce mystère que les mots qui nous donnent le monde nous le retirent tout pareillement. «Je dirai que c'est un art inconscient que je recherche. Un art non pas réalisé inconsciemment, mais reçu inconsciemment. Pas non plus un art minimal mais un art du geste minimum, du fondement subjectif minimum. Un art qui pourrait se décrire dans son activité, sa création, comme un unique geste de la main. Par exemple, tendre la main au dehors et rassembler en un faisceau, du simple geste de la refermer, les voix qui passent du monde. Un simple geste de la main.»
Publié le : mardi 26 janvier 2010
Lecture(s) : 32
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782846827478
Nombre de pages : 148
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Quasiunafantasia
DUMÊMEAUTEUR
Chezlemêmeéditeur HISTOIREDEVIVANTLANON LAPOÉSIELAVIE
AuxéditionsChristianBourgois LEROIDESFÉES
AuxéditionsFlammarion PARCS LEPRINCE CENTCHANTSÀL'ADRESSEDESESFRÈRES LESETATSDUDÉSERT(PrixMédicis,1976)
AuxéditionsHachette DEMFOLGTDEUTSCHERGESANGTOMBEAUDEHÔLDERLIN LESPLEURSOULEGRANDœuvreD'ANDRÉABAJARSKY(Loin deDieu1) 2ODES MORDECHAISCHAMZ(LoindeDieuII) MEURTRE
BELAJAI
MÉTAMORPHOSES
AuxéditionsSalvy
AuxéditionsJulliard
AuxéditionsSables M'ÉLOIGNANT,M'ENREVENANT
MarcCholodenko
Quasi
una
fantasia
RO.L 33,rueSaint-André-des-Arts,Paris6e
©P.O.Léditeur,1996 ISBN2-86744-497-7
Regarderegarde.Diremangeaprèslemotle mange.Poissonmangeavionmangepiétonsmange attendezmangedoigtsmangechaussuresmange. Ecouteécouteregardemangermange.Regarde regardeécoutec'estvraituledisc'estvraiman-germangec'estvrai.Parcequequandonsetait onnepeutplusmangeretquandonmangedes chosesonnepeutplusdiremangeaprès.Mais quandonditmangeaprèsonamangécequ'on dit.Maisest-cequec'estdangereuxdeledire aprèsdesmotsdangereux.Est-cequ'ilyadesmots dangereuxàdireavantmange.Est-cequ'ilyades mots.Grandsparexemple.aprèsonestgrand. Cheminéemange.Regarderegardeécoutesitudis cheminéemangetoutseuldanslaruetoutbas pourquelesautresn'écoutentpastugrandis
commelacheminéemaistoutbassinonlesautres t'entendentetlevoientets'ilslevoientçane marchepas.Dis-letuverras.Dis-le. Dis-le.Dis-le jetejuretuvasvoirregardedis-lejustetoutbas justecheminée.Dis-le.Toutbas.Si,allez,dis-le. Mêmetoutbas,allez.Alorsdisjetelefaisalors. Justejetelefais.Toutbas,mêmetoutbasallez. Allezsoissympaqu'est-cequeçapeuttefaire.Ça nevapastemanger.Pourmefaireplaisir.Tume lefaisbienpourmefaireplaisiralorspourquoitu neledispasquelle différenceçafait.Situveux tuarrêtesdelefaireettuledis.Justeunefois. Toutbas.Toutbas.Jetelefais.Justejetelefais. Arrêteetdis-lesic'estçaquitegêne.Allez,arrête. Arrêtejetedis.J'enaiplusenviecommeça.Arrête jetedis.Arrête.Maintenantçasuffit.Arrête. Arrêtedediretoujoursça.C'estvulgaireçanese ditpas.Jen'aipashontedetoijen'aijamaisdit quej'avaishontedetoiseulementjustementdire çaçaneteressemblepas.Çan'estpastoi.Jesais trèsbiencequiesttoietcequin'estpastoi.Mieux quetoiouimieuxquetoi.C'estpourçaqueje t'aime.Aimerc'estvoirenl'autrecequ'ilnevoit paslui-même.C'estpourçaqu'ilesttouchantc'est pourçaqu'ilestaimablejustementparcequ'ilne voitpascequilefaitaimable.Çan'estpasdutout del'inventionc'estdelapénétration.Différence. Voilàpourquoitoutlemondenepeutpasêtreaimé
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant