Rapport à Son Excellence M. le ministre de la Marine et des colonies, sur l'écorce de caïl-cedra et sur la possibilité de son emploi comme fébrifuge dans l'art de guérir, par Eugène Caventou

De
Publié par

impr. de E. Thunot (Paris). 1857. In-8° , 41 p..
Les Documents issus des collections de la BnF ne peuvent faire l’objet que d’une utilisation privée, toute autre réutilisation des Documents doit faire l’objet d’une licence contractée avec la BnF.
Publié le : jeudi 1 janvier 1857
Lecture(s) : 4
Source : BnF/Gallica
Nombre de pages : 40
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat