Le paradoxe de Yaoundé

De
Publié par

L'enseignement supérieur en Afrique est encore assez recherché par les étudiants. Mais du coup rien n'est facile. Sous d'autres cieux, dans quelques rares pays du continent, les comportements sont tout autres. Ici en Afrique Centrale, et en particulier dans les Sciences Economiques où les professeurs de rang magistral sont les plus nombreux, Le troisième cycle ne présente plus rien de sérieux. Comment construire un monde équitable et bien fondé avec un tel état d'esprit? Les seules personnes qui ont droit à la parole, bien assises aujourd'hui, ne pourront continuellement tout faire à la place de tous et pour tous?
Publié le : jeudi 16 juin 2011
Lecture(s) : 402
EAN13 : 9782748162769
Nombre de pages : 181
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Le Paradoxe de Yaoundé
Félix Lawane Malloum
Le Paradoxe de Yaoundé Regard sur un séjour de formation au PTCI campus de YaoundéET DOCUME SSAIS E NTSscr itLe Manu w w w . m an uscr it . com
© É ditions Le Manuscrit, 2006 www.manuscrit.com communication@ manuscrit.com ISBN :2748169476 (fichier numérique) E AN : 9782748169478(fichier numérique) ISBN : 2748169468 (livre imprimé) E AN : 9782748169461(livre imprimé)
A mon cher père L awane A ntoine,
Ma chère mère L harabaïdira Jacqueline,
Mes chers frères et sœurs E tienne, L undi, V ictor, Clémentine et Gilbert, Mes vaillants oncles et adorables tantes,
E t mes chers amis particuliers JeanBaptiste Ndiaye, M.
A boubak ry Niane (Secrétaire Général de la FA SE G
UCA D), Dr. Tassoum L ydie Doual, maman Cathy & papa
Félix Bathily, Josué Mabosho, et ainsi qu’à tous ceux qui ne font
plus que m`instruire par leur manière de faire dans cette vie d`ici
bas sur terre.
Sincères remerciements : Au Dieu Créateur le Père céleste qui est tout en tout lieu et en tout temps pour son infini amour, et pour les frères bien aimés et sœurs qu’Il a mis sur mon chemin par le biais de son E glise vivante. A MM. Djibril Agne (Directeur des Presses Universitaires de Dakar) & Diel Keffely Wélé (Chef de la division E conomie du livre – Direction du Livre et de la Lecture/Sénégal), Pr. Abdoulaye Sakho & Pr. Birahim Bouna Niang (UCAD), MM. Salah Mahmoud & Miaro (ASE CNA – Dakar), Josué Mabosho, Malo Allarassem, le pasteur Timothée Diatta et toute l’E E D. A Mmes E sther Marcos Moro (Breda – Unesco), Ghislaine Tabareau Desseux (Projet Lecture Publique  Ambassade de France/Dakar), E mmanuelle Bastide (RFI), Lilyan Kesteloot (IFAN – UCAD). A Ramadji Alfred, Reounodji Alexandre, Beti Luc Kolossoum, Gagoum Talla MarieNoëlle, Mbaïdignodji Rongar, Zenabou & Fatima Wallah, Kadah Dokblama, Ngolsou Ketting, Zenab Mahamat, Mavoungou Ulrich, Batila Ghislain, Mbatna Remy, Baiyabé E rnest, Fakolné Dorothée, Moutassi E mmanuel, Delsia Walamou, Barsinga Alphonse & Cie de Yaoundé, Dr. Vadandi Valentin, Gama Djoundihé, Fransou Pauline & Belary, Helsou David, Sirimbi Jérôme, Semdissou E douard, Magoundjé Colonel, Djimeu E ric, Abessolo Hélène Nathalie, Nguekobaye Rimoyal Hervé, Maifeo Naîbé Temoua, Bardoum Mbaiamgonne Julien, Doursia Fina, Goudiaby Ovance Julien et tous les amis de la SAGE S/LatDior.
A Manga Dominique, Lavou Christian Koguéré, Beguerang Alfred, Yolande Mengue, Tantine Georgette, Dara Nomosso, Abalis Bandiang Habaquq, E ric Djomo, Jesse Frank Goma, Sidy Ould Atigh. Aux familles Mamadou Fall, Amadou Diallo, Gérard & JeanFrançois Bampoky, Oumar Mahamat Adigueye. A défaut de tout citer, à toutes les personnes, qui de près ou de loin n’ont ménagé aucun effort pour me permettre de réussir la réalisation de cet ouvrage notamment M. Abdelkader GALY (Responsable du CNFD –AUF) et toute son équipe, Mme Dasilva Diaw Diagne, E mmanuel Haba ainsi que tous les camarades membres du cercle des animateurs de salle de ladite structure. E t audelà plus que tout, à l’éditeur sans lequel, ce travail ne serait resté que simple et pur bavardage.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.