Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 13,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

Revoir Kaboul

De
482 pages
Dans ces chroniques, rédigées à partir de leurs journaux de terrain, Pierre et Micheline Centlivres couvrent deux périodes distinctes : celle « d’avant » le coup d’État d’avril 1978 à Kaboul, et celle « d’après », marquée par une crise prolongée. Dans celle d’avant, vue à partir des villages du Nord-Est du pays dont ils ont partagé la vie, les auteurs montrent les déséquilibres des rapports ethniques et sociaux. Dans celle d’après, ils décrivent une « nation » afghane exilée dans les pays voisins.
Les retours à Kaboul, dont le visage change à mesure que le conflit s’aggrave, ponctuent le déroulement d’un récit dans lequel apparaissent la complexité, les lignes de fracture mais aussi l’extraordinaire dynamisme de la société afghane.
« Revoir Kaboul » est le motif récurrent de ces chroniques, comme un miroir dans lequel se dévoile le destin de ce pays au cœur de l’Asie.
Pierre Centlivres est professeur honoraire et ancien directeur de l’Institut d’ethnologie de l’Université de Neuchâtel (Suisse) ; il a été conseiller au Musée national afghan à Kaboul de 1964 à 1966.
Micheline Centlivres-Demont est ethnologue et rédacteur d’Afghanistan Info depuis 1980. Les auteurs ont effectué de longs séjours de recherches en Afghanistan entre 1964 et 2005 et au Pakistan entre 1986 et 1998. Ils ont écrit seuls ou en collaboration de nombreux ouvrages sur l’Afghanistan.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

REVOIR KABOUL
KANDAHAR
HERAT
SAWZAK
I RA N
QUETTA
BALAMURGHAB
FARAH
AMIY
MAZAR-ISHARIFS A M A N
MAIMANA
T U R K M ロ N I STA N
J O W Z J A N
O U Z B ロ K I STA N
B A K L H BALKH
ZAHEDAN
ANDKHOI
F A R I YA B
DALBANDIN
QAISAR
DARRA-ISUF
PISHIN
T A D J I K I S T A N
TASHQURGHAN
D A R W A Z
RAGHFAIZABADK O K C H A RUSTAQKUNDUZKISHM
KHANABAD
M I P A
W A K H A N
T A K H A R BURKAG ABAGHLANNAHRINRAL IT H L A NB A D A K H S H A N CHSALANGH I N D O U K O U C H 3360PANJSHIR CHARIKARVINCE2940PRO FRONTIER O U LP A R W ESTKABOULRTH KHYBERNO ARDAKJELLALABAD720N A N G A R H A R
GHAZNI
PAKTIYIRAMSHAH
WAZIRISTAN WANA
P A K I S T A N
BANNU
PESHAWAR
MIANWALI
P E N D JA B
50
ISLAMABAD
P A K I S T A N
100
250
200km
C H I N E
DES MÊMES AUTEURS SUR L’AFGHANISTAN
PIERRECENTLIVRES
Un bazar d’Asie centrale. Forme et organisation du bazar de Tashqurghan (Afghanistan). Wiesbaden, Dr. L. Reichert Verlag, 1972.
Chroniques afghanes. 1965-1993. Paris, Éditions des archives contemporaines, 1998.
Les Bouddhas d’Afghanistan. Lausanne, Éditions Favre, 2001.
MICHELINECENTLIVRESDEMONT
Popular Art in Afghanistan. Paintings on Trucks, Mosques and Tea-Houses. Graz, ADEVA, 1976. (Paru aussi en allemand sous le titre : Volkskunst in Afghanistan. Malereien an Lastwagen, Moscheen und Teehäusern. Graz, ADEVA, 1976).
PIERRECENTLIVRES ETMICHELINECENTLIVRESDEMONT
Et si on parlait de l’Afghanistan ? Terrains et textes 1964-1980. Neuchâtel, Éditions de l’Institut d’ethnologie, et Paris, Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 1988.
Imageries populaires en islam. Genève, Georg, 1997.
Portraits d’Afghanistan. Paris, Adam Biro, 2002.
PIERRE CENTLIVRES MICHELINE CENTLIVRESDEMONT
REVOIR KABOUL
Chemins d’été, chemins d’hiver entre l’Oxus et l’Indus 19722005
Nous remercions le Canton de Vaud, le Canton de Neuchâtel, la Ville de Neuchâtel et la Société académique neuchâteloise d’avoir accordé leur aide à cette publication
Les photographies sont de Pierre Centlivres et Micheline CentlivresDemont
© Éditions Zoé, 11 rue des Moraines CH1227 CarougeGenève, 2007 www. editionszoe.ch Maquette de couverture : Evelyne Decroux Illustrations :Camp de Kheirabad  (Chitral, Pakistan), 16 octobre 1986, au dos,Villageois se rendant au marché de Nahrin, 25 janvier 1973 ISBN 9782881825859
À Nancy Hatch Dupree et à la mémoire de Louis Dupree (1925-1989)
PRÉFACE
Nous ne sommes pas certains de la nature exacte de ce livre, du genre auquel il appartient:chronique, journal, mémoires, récit de voyage? Pourquoi pas, par endroits, livre de raison avec des mentions de comptes, des fragments de la vie en couple, des états de dépenses, bref, des notes sur:«quand fut entamée telle besogne? quand achevée ? quels trains y ont passé ? combien arrêté ? nos voyages, nos absences, mariages, morts, la réception des heureuses ou malencon-treusesnouvelles;;xchangement des serviteurs principau telles 1 matières», comme dit Montaigne . Nos journaux de terrain, rédigés jour après jour entre 1972 et 2005, en sont la source principale, avec en plus ce qui, à leur relecture, nous revenait en mémoire. Le lecteur y trouvera en outre des commentaires et des réflexions sur ce que le recul du temps et la rumination des événements dont nous fûmes les témoins ou les contemporains nous suggèrent, le souvenir des scènes et le portrait de personnages qui ont gardé leur consistance avec les années. Après vingt, trente ans, ou davantage, l’écoulement du temps nous saute au visage quand, lors de notre dernier retour en Afghanistan en 2005, nous rencontrons des vieillards que nous avions connus jeunes hommes (ou femmes), et des enfants devenus adultes, fils et filles de nos compagnons d’alors. Notre livre couvre deux périodes distinctes, presque opposées: celle « d’avant», et celle «d’après» le coup d’État d’avril 1978, qui correspondent, pour nos activités de recherche, à des localisations dif-férentes. L’Afghanistan, pour la première, le Pakistan et l’Iran, pour la seconde. Les retours à Kaboul, un Kaboul qui peu à peu change de visage et témoigne par ces changements de l’évolution de la crise, ponctuent les étapes de nos travaux. Cette opposition postulée entre «avant» et «après» est évidem-ment trompeuse : l’Afghanistan du roi Zaher et du président Daoud