Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 9,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

A dire vrai

De
156 pages
Dans la continuité d'Images, mes catins, Le tremble et l'acacia, et A quatre épingles, voici le quatrième volume des " retouches " de Daniel Boulanger : de courts poèmes qui font effet de vérité, " des définitions imagées " selon les mots de l'auteur, où l'art de la simplicité et la brièveté étonnent, où la fulgurance de l'image, contrairement à celle du haïku, éclate hors de la forme fixe.

retouche à la fidélité
à la table basse de la lumière
la vieille ravaude le ciel
sur une chaise de jardin
d'un cadre au fond de la fenêtre
son défunt la regarde
face à la nuit qui vient dans les cent mille nuits
toujours le même il lui sourit
retouche à la faim
sa main entre les dents
place de la Miséricorde
l'assis lève la tête
souple dans son manteau de brique
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Terre promise

de harmattan

Le trait

de harmattan

Scéance digitale

de Manuscrit

Dans la continuité d'Images, mes catins, Le tremble et l'acacia, et A quatre épingles, voici le quatrième volume des " retouches " de Daniel Boulanger : de courts poèmes qui font effet de vérité, " des définitions imagées " selon les mots de l'auteur, où l'art de la simplicité et la brièveté étonnent, où la fulgurance de l'image, contrairement à celle du haïku, éclate hors de la forme fixe.

retouche à la fidélité
à la table basse de la lumière
la vieille ravaude le ciel
sur une chaise de jardin
d'un cadre au fond de la fenêtre
son défunt la regarde
face à la nuit qui vient dans les cent mille nuits
toujours le même il lui sourit
retouche à la faim
sa main entre les dents
place de la Miséricorde
l'assis lève la tête
souple dans son manteau de brique
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin