Ade

De
Publié par

Adeline la splendide, Ade pour les (très) intimes rencontre Richard, jeune musicien amateur au soir de son premier concert. Leur passion de gosses semble ne devoir connaître aucune frontière. L'unique faiblesse de la jeune fille va pourtant déchirer leur rêve. Amours de jeunesse à jamais disparues? Travailleur social en perdition, Richard retrouve par hasard un collègue trente ans après ces faits, entre deux verres d'alcool. De cette rencontre fortuite surgira une quête dans laquelle la culpabilité et le besoin de réparation vont jouer un rôle égal. ... Lorsque les sentiments humains sont jugés par les chats...
Publié le : lundi 13 juin 2011
Lecture(s) : 166
EAN13 : 9782748182149
Nombre de pages : 315
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
2
Titre
Ade
3
Titre Francis Palut
Ade “From elle”…
Roman
5 Éditions Le Manuscrit
© Éditions Le Manuscrit, 2006 www.manuscrit.com ISBN : 2-7481-8214-6 (livre imprimé) ISBN 13 : 9782748182149 (livre imprimé) ISBN : 2-7481-8215-4 (livre numérique) ISBN 13 : 9782748182156 (livre numérique)
6
.
.
8
Dédicaces…
DÉDICACES
« Fidèle Lecteur » de Stephen King, je ne résiste pas au plaisir de le pasticher quelque peu en cette page de dédicace. Les autres « Fidèles lecteurs » ne manqueront pas de reconnaître la manière du Maître telle que rencontrée dans son romanLa tour sombre,volume VII (page 908 de l’édition française « J’ai lu », 2005). Si, d’aventure, l’auteur américain prend connaissance de mon écrit et qu’il me cherche noise en raison d’un plagiat à peine voilé, qu’il sache que je n’hésiterai pas à faire appel à son émanation Grippe-sou, le Clown caracolant, afin qu’il vienne hanter ses peurs. J’ai trouvé ma tour sombre, j’espère simplement ne pas avoir laissé autant de cadavres en chemin que ne l’a fait Roland le Pistolero. J’ai écrit aux noms de mes parents qui, sans doute, auraient pris un plaisir curieux à lire ces quelques pages rédigées par leur rejeton.
9
Ade
J’ai écrit au nom de Françoise, compagne de mes joies et de mes peines. De mes colères et de ma mauvaise humeur, aussi. Ce n’est pas évident. J’ai écrit aux noms de Nadège et Gaëlle, avec toute mon affection paternelle en dépit de certains petits orages passés et oubliés. J’ai écrit au nom de Sacha qui a pris cet écrit en cours de route afin qu’elle n’erre jamais. J’ai écrit au nom de Liliane et Jeremy qui par leur relecture attentive m’ont maintenu en vie dans ce roman tout autant qu’ils m’ont remis sur le bon chemin lorsque j’errais dans les méandres tortueux de la phraséologie. J’ai écrit aux noms de quatre accortes damoiselles qui chacune en leur temps ont bien voulu m’accorder leurs faveurs. De par un alchimique syncrétisme elles m’auront inspiré le personnage d’Adeline jeune. J’ai écrit au nom des musiciens qui furent en ma compagnie les véritables Mimi Big Balls (sous un vocable différent). Portez-vous bien. J’ai écrit au nom de Pierre C. qui m’a amené à voir la lumière dans le tunnel (probablement
10
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.