Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 8,49 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Amores novi

De
128 pages
Les trois parties qui composent Amores novi abordent les thèmes intimement liés à la trame imaginaire du monde de Mark Kharitonov : Éclairs d'un orage nocturne met en scène une jeune fille qui fait part, mais de façon très obscure, de son effarouchement devant le secret de la vie. Révolte est une sorte d'introspection spéculaire où le narrateur se demande pourquoi il dit de lui-même "je", et pourquoi il se dit lui-même au masculin et pas au féminin. Grains de sable entre les pages recourt à la technique des segments de texte reliés par un contrepoint de thèmes : livre lu par lui, présence d'elle, une zone interdite, une fresque rongée par le temps, où se devine une Eve qui pudiquement cache son bas-ventre.

On retrouve la calligraphie de l'étrangeté qui trame l'écriture de Kharitonov : ici ce maître de la prose russe contemporaine prolonge à sa façon la poésie érotique antique, souvenir des amantes de Catulle ou de Properce, mais en version moderne, où le lyrisme est étouffé, le destin érotique brouillé.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Un jasmin ivre

de albin-michel

L'Infante maure

de albin-michel

Neuf Poèmes d'Amour

de harmattan

Les trois parties qui composent Amores novi abordent les thèmes intimement liés à la trame imaginaire du monde de Mark Kharitonov : Éclairs d'un orage nocturne met en scène une jeune fille qui fait part, mais de façon très obscure, de son effarouchement devant le secret de la vie. Révolte est une sorte d'introspection spéculaire où le narrateur se demande pourquoi il dit de lui-même "je", et pourquoi il se dit lui-même au masculin et pas au féminin. Grains de sable entre les pages recourt à la technique des segments de texte reliés par un contrepoint de thèmes : livre lu par lui, présence d'elle
, une zone interdite, une fresque rongée par le temps, où se devine une Eve qui pudiquement cache son bas-ventre.

On retrouve la calligraphie de l'étrangeté qui trame l'écriture de Kharitonov : ici ce maître de la prose russe contemporaine prolonge à sa façon la poésie érotique antique, souvenir des amantes de Catulle ou de Properce, mais en version moderne, où le lyrisme est étouffé, le destin érotique brouillé.
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin