Amores novi

De
Publié par

Les trois parties qui composent Amores novi abordent les thèmes intimement liés à la trame imaginaire du monde de Mark Kharitonov : Éclairs d'un orage nocturne met en scène une jeune fille qui fait part, mais de façon très obscure, de son effarouchement devant le secret de la vie. Révolte est une sorte d'introspection spéculaire où le narrateur se demande pourquoi il dit de lui-même "je", et pourquoi il se dit lui-même au masculin et pas au féminin. Grains de sable entre les pages recourt à la technique des segments de texte reliés par un contrepoint de thèmes : livre lu par lui, présence d'elle, une zone interdite, une fresque rongée par le temps, où se devine une Eve qui pudiquement cache son bas-ventre.

On retrouve la calligraphie de l'étrangeté qui trame l'écriture de Kharitonov : ici ce maître de la prose russe contemporaine prolonge à sa façon la poésie érotique antique, souvenir des amantes de Catulle ou de Properce, mais en version moderne, où le lyrisme est étouffé, le destin érotique brouillé.
Publié le : mercredi 22 août 2007
Lecture(s) : 38
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782213664071
Nombre de pages : 128
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Les trois parties qui composent Amores novi abordent les thèmes intimement liés à la trame imaginaire du monde de Mark Kharitonov : Éclairs d'un orage nocturne met en scène une jeune fille qui fait part, mais de façon très obscure, de son effarouchement devant le secret de la vie. Révolte est une sorte d'introspection spéculaire où le narrateur se demande pourquoi il dit de lui-même "je", et pourquoi il se dit lui-même au masculin et pas au féminin. Grains de sable entre les pages recourt à la technique des segments de texte reliés par un contrepoint de thèmes : livre lu par lui, présence d'elle
, une zone interdite, une fresque rongée par le temps, où se devine une Eve qui pudiquement cache son bas-ventre.

On retrouve la calligraphie de l'étrangeté qui trame l'écriture de Kharitonov : ici ce maître de la prose russe contemporaine prolonge à sa façon la poésie érotique antique, souvenir des amantes de Catulle ou de Properce, mais en version moderne, où le lyrisme est étouffé, le destin érotique brouillé.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Lecture

de albin-michel

Un jasmin ivre

de albin-michel