Anatomie d'un film

De
Publié par

« Ce livre est un exercice inédit : raconter comment un film se monte en France aujourd’hui. Cette chronique commence en septembre 2004 avec l’écriture d’un scénario, et s’achève en octobre 2008, trois mois avant sa sortie dans les salles françaises. Réalisateur puissant et inspiré, nourri de littérature et de philosophie autant que de cinéma, Arnaud Des Pallières invente une œuvre qui revendique à la fois la stylisation artistique et l’engagement politique. Qui assume l’héritage d’une haute culture et se confronte directement à son époque. Qui regarde aussi bien du côté de Conrad et de Duras que de Godard et de Lynch. Ni monographie, ni journal de tournage, cette enquête raconte, étape par étape, le processus de fabrication d’un film, et analyse les enjeux, financiers, artistiques et humains, qui conditionnent cette mise en œuvre, le plus souvent à l’insu du grand public. Il s’agit de passer derrière l’écran, pour percer le mystère, généralement fort bien gardé, de cet art qui est aussi une industrie. C’est donc l’histoire exemplaire d’une production qui tente d’élargir l’audience d’un auteur dont la reconnaissance demeure confidentielle, et qui se heurte de plein fouet à la plus grave crise de financement jamais traversée par le cinéma indépendant français. »
Publié le : mercredi 14 janvier 2009
Lecture(s) : 127
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782246711193
Nombre de pages : 306
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
« Ce livre est un exercice inédit : raconter comment un film se monte en France aujourd’hui. Cette chronique commence en septembre 2004 avec l’écriture d’un scénario, et s’achève en octobre 2008, trois mois avant sa sortie dans les salles françaises. Réalisateur puissant et inspiré, nourri de littérature et de philosophie autant que de cinéma, Arnaud Des Pallières invente une œuvre qui revendique à la fois la stylisation artistique et l’engagement politique. Qui assume l’héritage d’une haute culture et se confronte directement à son époque. Qui regarde aussi bien du côté de Conrad et de Duras que de Godard et de Lynch. Ni monographie, ni journal de tournage, cette enquête raconte, étape par étape, le processus de fabrication d’un film, et analyse les enjeux, financiers, artistiques et humains, qui conditionnent cette mise en œuvre, le plus souvent à l’insu du grand public. Il s’agit de passer derrière l’écran, pour percer le mystère, généralement fort bien gardé, de cet art qui est aussi une industrie. C’est donc l’histoire exemplaire d’une production qui tente d’élargir l’audience d’un auteur dont la reconnaissance demeure confidentielle, et qui se heurte de plein fouet à la plus grave crise de financement jamais traversée par le cinéma indépendant français. »
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.